#LeBrief : OnePlus 5, nouveaux emojis, Netflix propose une série interactive

Attention, Hand Spinner ! 43
Accès libre
image dediée
Web
David Legrand

C'est l'heure de #LeBrief, notre bilan de l'actualité dans le domaine des nouvelles technologies. Il contient toutes les informations qu'il ne faut pas manquer pour bien commencer la journée. Il est diffusé en accès libre. 

Chaque jour, le domaine du numérique est percuté par de nombreuses informations. Et même si nous nous concentrons désormais sur l'essentiel, il n'en reste pas moins de nombreux éléments qui peuvent avoir de l'importance. 

Nous les compilons au sein d'une lettre quotidienne, diffusée sur le site en accès libre, mais aussi par email. Pour la suivre il vous suffit de suivre nos flux RSS et nos comptes sociaux ou de vous inscrire :

Recevoir #LeBrief par email

Envie de partager une information avec la rédaction ? Contactez-nous à travers notre formulaire, dans les commentaires ou via Twitter, avec le hashtag #LeBrief.


Orange prépare des vacances en 4G – L’opérateur vient de mener une série d’annonces, à commencer pour la couverture de trois nouvelles lignes LGV dès le 13 juillet : Paris-Bordeaux, Paris-Rennes et Paris-Lille.

Pour ceux qui préfèrent la voiture, l’A7 – ou « autoroute du soleil » – entre Lyon et Marseille est également couverte. De manière plus générale, 28 nouvelles stations balnéaires proposent de la 4G Orange, pour un total de 404 stations. Des déploiements ont également eu lieu dans d’autres régions. L'opérateur revendique 90 % de la population couverte en 4G.


Le OnePlus 5 se dévoile enfin, dès 499 euros – Après des semaines de teasing, OnePlus présente son nouveau smartphone haut de gamme. Il est, comme prévu, animé par un Snapdragon 835 avec 6 ou 8 Go de mémoire vive. Il dispose d’une coque en aluminium brossé avec une dalle AMOLED Full HD de 5,5 pouces.

Deux capteurs photo sont présents à l'arrière : un grand angle de 16 Mpixels avec une ouverture f/1.7 et un autre plus classique de 20 Mpixels (f/2.6). Toutes les caractéristiques techniques sont disponibles par ici. Ce OnePlus 5 sera disponible à partir du 27 juin après une vente exclusive chez Colette à Paris.

Comptez 499 euros pour la version avec 6 Go de mémoire et 64 Go de stockage, contre 559 euros pour celle avec respectivement 8 et 128 Go.


Avec Amazon Prime wardrobe, essayez avant d’acheter – Le géant de la vente en ligne vient de lancer un nouveau programme aux États-Unis. L'internaute y sélectionne au moins trois articles parmi une sélection, puis les essaie chez lui pendant une semaine. Il peut ensuite réutiliser la boite d’expédition pour renvoyer gratuitement les articles qui ne convenaient pas, en étant évidemment facturé pour les autres.

Amazon propose des réductions : 10 % si vous gardez au moins trois produits, 20 % à partir de cinq. Pour rappel, en France, il est possible de retourner un article dans les 15 jours qui suivent son achat pour une commande à distance, mais il faut d’abord le payer et les frais de retour ne sont pas forcément gratuits.


Hyperloop Transportation Technologies en Corée du Sud – Après s’être installée à Toulouse en début d’année, la société déclare avoir trouvé un nouveau partenaire. Les deux protagonistes travailleront de concert pour mettre sur pied un tunnel sous vide avec des capsules qui se déplacent à grande vitesse baptisé HyperTube Express. Aucune date n’est annoncée concernant l’ouverture d’une première ligne.


Un hand spinner en ligne par Google – La folie de ces petits objets que l’on fait tourner entre ses doigts est arrivée jusqu’à Mountain View. Le géant du Net surfe sur la vague en proposant une version numérique. Elle n’est disponible que sur la version anglaise du moteur de recherche pour le moment et… permet simplement de faire tourner le hand spinner. Inutile et donc parfaitement indispensable.


Accident mortel : un autre rapport met hors de cause TeslaEn janvier, le National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) expliquait que le pilote automatique n’était pas responsable de l’accident mortel survenu en mai 2016. Aujourd’hui, c‘est au tour du National Transportation Safety Board (NTSB) d’arriver à une conclusion similaire, comme le rapporte Reuters.

On y apprend ainsi que le conducteur n’aurait mis ses mains sur le volant que pendant 25 secondes sur un trajet de 37 minutes et qu’il aurait ignoré pas moins de sept avertissements visuels lui rappelant de poser ses mains sur le volant.


Deux tablettes Kodak arrivent en France, dès 99 euros – Si Archos reprend des smartphones Nubia pour les proposer sous sa marque dans la série Diamond, le Français fabrique aussi des tablettes pour Kodak. Deux modèles sont annoncés : 7 pouces (1 024 x 600 pixels) et 10,1 pouces (1 280 x 800 pixels).

Le reste des caractéristiques techniques est à la hauteur de la pauvre définition des écrans : SoC MediaTek à quatre cœurs (référence non précisée) avec 1 Go de mémoire vive, capteurs optiques 2 et 8 Mpixels, etc. Elles seront disponible fin juin avec Android 7 (Nougat) pour 99 et 129 euros. Il faudra alors voir comment elles s’en sortent dans les tests.


Swatch lance X You, un service pour des montres à la carte – Aux États-Unis, la marque permet aux internautes de concevoir leurs propres modèles, en choisissant les différentes parties de la montre (cadran, bracelets haut et bas, languette…) dans les éléments fournis. Les tarifs vont globalement de 65 à 85 dollars. Nous avons contacté Swatch pour savoir si et quand le service serait disponible en Europe.


Spotify débarque dans le Windows Store – Une arrivée attendue et prévue, Microsoft l’ayant annoncée durant la conférence de présentation de Windows 10 S. Il s’agit donc de l’application Win32 classique, avec les mêmes attributs : même poids, même interface, mêmes fonctionnalités, mais récupérable depuis le Store.

Elle rejoint une liste grandissante d’applications « converties ». Il règne probablement une certaine satisfaction chez Microsoft en ce moment, même s’il manque toujours iTunes, comme promis par Apple.


Firefox Focus propose sa navigation sans publicités sur Android – Ce navigateur de Mozilla, dédié à la navigation privée, peut donc être récupéré par les nombreux utilisateurs d’Android (en français). On reste sur la même idée que la version iOS : interface simplifiée à l’extrême, pas d’onglets, juste une navigation sans publicités et sans trackers, même si le blocage n’est pas absolu.

Mozilla en profite pour ajouter un compteur de trackers et la possibilité de couper temporairement le blocage en cas de site fonctionnant mal. Comme sur iOS, Focus exploite une Web View et ne fournit donc pas le moteur de rendu Gecko.


Google déploie la compression Brotli dans les Display Ads – Selon l’éditeur, l’algorithme de compression permet en moyenne des gains de 15 % en bande passante par rapport à gzip, mais le chiffre peut dépasser les 40 % dans certains cas. La firme espère que cette disponibilité accélèrera la prise en charge de cette compression.


L’application Uber débloque les pourboires aux chauffeurs – Dans trois villes américaines (Houston, Minneapolis et Seattle), les usagers du VTC peuvent désormais se servir de l’application pour donner un pourboire aux chauffeurs, ce que Lyft permet depuis plusieurs années déjà.

D’ici fin juillet, l’option sera élargie au reste du pays. L’utilisateur peut donner une somme prédéfinie ou personnalisée, sur le moment ou jusqu’à 30 jours après la course. Uber indique que la fonction sera diffusée dans d’autres pays « dans les mois qui viennent », sans plus de précisions pour l’instant.


Et Travis Kalanick en aura bien besoin – Une fonctionnalité qui pourra profiter à Travis Kalanick, au cas où il déciderait de se reconvertir comme chauffeur après avoir été contraint de démissionner de son poste de PDG chez Uber. Selon le New York Times, cinq actionnaires majeurs d’Uber ont en effet demandé la démission immédiate du dirigeant, qui conserve tout de même une place au conseil d’administration.


Instagram permet de rejouer les Live pendant 24 heures – Les utilisateurs peuvent désormais mettre de côté les vidéos réalisés en Live afin de les basculer dans leurs Stories. L’idée est de permettre aux contacts de voir ce qu’ils auraient manqué pendant un évènement. Quand un Live se termine, l’utilisateur peut donc appuyer sur Partager.

Un direct ainsi partagé est découpé en tranches de 15 secondes. Les likes et commentaires sont également de la partie. Seule condition, disposer de la dernière révision de l’application pour iOS et Android.


Une nouvelle série d’emojis en approche – La version 10 du standard Unicode est désormais là. 56 nouveaux emojis font leur apparition et devraient donc pour la plupart se retrouver dans les prochains mois dans les appareils mobiles, notamment côté Apple. On trouve de nombreux ajouts : magicien, vampire, elfe, djinn, zombie, sirène, fée, escalade, yoga, femme voilée, femme donnant le sein, dinosaures, bretzel et autres.


Blizzard et Twitch se disent oui – Les deux entreprises ont conclu un important partenariat concernant la diffusion en streaming d’une vingtaine de tournois majeurs se déroulant sur l’ensemble des jeux de l’éditeur.

Twitch sera en effet la plateforme de diffusion exclusive de plusieurs tournois, dont les Hearthstone Global Games, StarCraft II World Championship Series, World of Warcraft Arena Championship, Overwatch Premier Series ou encore le Heroes of the Storm Global Championship, ce jusqu’à fin 2018. C’est chez YouTube Gaming qu’ils doivent être contents.


Et les joueurs touchent la dot – Pour fêter leur association, Blizzard et Twitch ont d’ailleurs décidé de couvrir les joueurs de cadeaux. Les abonnés Twitch Prime peuvent dès aujourd’hui récupérer un coffre de butin pour Overwatch, contenant au minimum un objet légendaire.

Twitch précise que 10 autres offres similaires sont prévues pour les mois à venir, avec notamment des cadeaux pour les joueurs de Heroes of the Storm et Hearthstone. À la rédaction, on espère qu’il sera aussi question d’une mascotte pour World of Warcraft...


Le nécromancien revient dans Diablo III – Ce nouveau personnage sera jouable sur PC, PlayStation 4 et Xbox One à partir du 27 juin prochain… à condition de s’acquitter d’un pack à 14,99 euros. Le nouveau héros y est accompagné par une mascotte, des ailes, deux emplacements de personnage supplémentaires, deux onglets de coffre (sur PC uniquement) et les habituels portraits, bannières, emblèmes décorations et étendards.

Les joueurs abonnés aux bouquets PlayStation Plus ou Xbox Live Gold pourront quant à eux profiter d’un pack Diablo III : Eternal Collection, comprenant le jeu de base, l’extension Reaper of Souls et le pack du nécromancien pour 39,99 euros au lieu de 69,99 euros.


Withings devient Nokia Health – Après son rachat début 2016, Withings est désormais une part intégrante de Nokia. La société lance de nouveaux produits, fondés sur l’existant de la filiale française. Il est question de la balance connectée Nokia Health pour 60 euros (avec des variantes + et Cardio à 100 euros et 180 euros) et du tensiomètre sans fil Nokia BPM à 100 euros (avec une version BPM+ compacte à 130 euros).

L’application mobile Withings est aussi remodelée, s’appelant désormais Nokia Health Mate, avec de nouveaux programmes de régime et de suivi du sommeil. Elle est disponible sur Android et iOS.


Au revoir Android Market – Le 30 juin, Google éteint la lumière pour les irréductibles utilisant encore le prédécesseur du Play Store sur Android 2.1, sorti en janvier 2010. Cette version n’est plus listée dans les chiffres mensuels de Google, qui comptent les connexions au Store, disponible à partir de la mouture 2.2 du système. Pour référence, Android 2.3 est la version la plus basse référencée, avec encore 0,8 % des utilisateurs.


Netflix tente la série interactive – Le service de SVOD propose le dessin animé L'épopée du Chat Potté, prisonnier d'un conte, à l’histoire dictée par les choix de l’internaute, au moins sur iOS et la plupart des TV.

Pour rappel, YouTube propose déjà depuis quelques temps la possibilité d'enchaîner des vidéos de manière interactive, mais pas forcément au sein de séries ou autres films. Un deuxième, Buddy Thunderstruck : la pile des peut-être, est prévue pour le 14 juillet, avant Stretch Armstrong : The Breakout, encore en production.


Microsoft intègre Stream à son offre Office 365 – Le service, qui était en test depuis juillet 2016, est maintenant disponible en version finale. Entièrement dédié aux vidéos, il permet de les charger, gérer et partager au sein d’une entreprise. Comme on peut s’y attendre, le service est compatible avec Azure Active Directory et s’intègre avec SharePoint, Teams, Yammer ainsi que les groupes Office 365.

Remplaçant Office 365 Video, Stream propose des fonctionnalités classiques telles que la reconnaissance faciale, les liens vers des timecodes spécifiques ou encore une traduction voix vers textes, ces derniers étant accessibles à la recherche.


chargement
Chargement des commentaires...