Firefox Focus pour iOS se concentre sur la navigation privée

À l’ancienne, une page à la fois 11
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Mozilla propose depuis peu une nouvelle application pour iOS : Firefox Focus. Une version spéciale du navigateur qui se concentre sur le surf « sans traces ». Il s’agit surtout de bloquer un maximum de trackers publicitaires et sociaux, avec possibilité d’aller plus loin.

Firefox Focus n’est pas un Firefox ordinaire, loin de là. Puisque l’on se trouve sur iOS, pas question déjà d’utiliser le moteur de rendu Gecko. L’utilisateur ne disposera pas non plus des fonctionnalités ordinaires, notamment tout ce qui touche à la synchronisation. Et pour cause : Focus se destine avant tout à la navigation sans traces, donc pour des besoins ponctuels.

Un seul site à la fois, sans trackers publicitaires ni sociaux

L’application est très simple d’emploi. L’ouverture présente brièvement ses objectifs puis bascule sur un champ de saisie, d’où l’on pourra lancer une recherche ou taper une adresse. On regrettera par contre que Google soit le moteur utilisé par défaut et qu'on ne puisse pas le changer. Le site s’ouvre alors, et tous les trackers publicitaires et sociaux repérés sont bloqués. Dans de nombreux cas, ce blocage se traduira par une absence de publicités. Il ne s’agit pas cependant du but premier de l’application, même si ce sera une conséquence fréquente.

L’objectif étant de ne laisser aucune trace, un bouton « Erase » - l’application n’est disponible qu’en anglais pour l’instant – permet de supprimer tout ce qui pourrait rester. Précisons qu’il n’y a ici aucun onglet : l’utilisateur se concentre sur un seul site à la fois, d’où le nom de l’application.

Firefox FocusFirefox FocusFirefox Focus

Une intégration possible dans Safari

Les options révèlent des éléments intéressants. Par défauts, tous les trackers publicitaires, de statistiques et liés aux réseaux sociaux sont bloqués, mais l’utilisateur a le choix de les réactiver. D’autres options sont présentes, par exemple l’intégration dans Safari. Depuis iOS 9, le navigateur peut en effet recevoir des modules tiers pour bloquer certains contenus. Focus peut donc s’y intégrer de cette manière.

Focus propose également de bloquer d’autres trackers de contenus, mais prévient que cette fonction pourrait empêcher certaines vidéos ou pages web de s’afficher correctement. Pour ceux qui veulent maximiser les performances, Focus peut également bloquer le téléchargement des polices web et donc basculer sur celles par défaut. Au risque bien entendu d’affecter la mise en page. Enfin, le navigateur émet par défaut des statistiques d’utilisation « anonymes ». Une option qui peut, là encore, être désactivée.

Une version Android en fonction de l'accueil sur iOS

Deux précisions importantes toutefois. Il ne faut pas confondre Firefox Focus avec Focus by Firefox. Le premier est un navigateur, l’autre un module tiers pour Safari, comme indiqué plus haut. En fait, dès lors que Firefox Focus est installé, l’autre peut être supprimé puisqu’il est intégré dans le navigateur. D’autre part, cette application n’existe pour l’instant que pour iOS. Mozilla a indiqué à Engadget qu’une version Android était prévue, en fonction de l’accueil qui sera fait sur la plateforme d’Apple.


chargement
Chargement des commentaires...