• Qui sommes-nous ?
  • Nous contacter

Qui sommes-nous ?

Site d'actualités High-tech depuis plus de 16 ans

C'est en juillet 2000 que le site INpact Hardware fût créé par Christophe Neau, qui a depuis continuellement cherché à fédérer une équipe autour d'un même slogan : « Si tu ne sais pas : demande. Si tu sais : partage ! » C'est après quelques années que l'aventure PC INpact est née, afin de structurer l'activité du site sous la forme d'une SARL de presse le 5 mai 2003.

Décrypter les révolutions liées au numérique

Mais au fil du temps, nous nous sommes ouverts à bien plus que l'univers des composants informatiques ou du PC. Ainsi, en avril 2014, le site change de nom et devient Next INpact. Il se donne alors pour but d'informer le public sur les révolutions en cours ou à venir qui sont liées au domaine du numérique et des nouvelles technologies, et ce, sous différents  aspects : techniques, pratiques, juridiques, financiers ou même culturels. Le tout de manière claire, simple et en toute indépendance.

Notre équipe de journalistes œuvre ainsi chaque jour pour traiter de ce qu'il se passe au sein des constructeurs de composants informatiques, chez les géants du web, dans les startups à l'échelon national ou local, mais aussi dans les ministères et autres lieux de pouvoir. Le tout afin d'analyser de manière critique les évolutions qui vont pour certaines bouleverser notre quotidien.

Produire une information utile au citoyen

Ainsi, nous sommes membres du Syndicat de la Presse Indépendante d'Information en ligne (SPIIL) depuis fin 2013 et reconnu comme site de presse en ligne depuis 2014 par la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP). Cette dernière nous a accordé le statut de titre consacré pour une large part à l’information politique et générale (IPG) au sens de l’article 39 bis A du Code général des impôts en mai 2016.

Cela permet notamment à nos lecteurs de nous soutenir via des dons à travers la structure J'aime l'info gérée par le SPIIL. Puisqu'ils participent au pluralisme de la presse, ils ouvrent le droit à une réduction d’impôt égale à 66 % du montant du don pour l’impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % du revenu imposable (Art 200 du CGI). 

Pour les entreprises, la réduction d'impôt est égale à 60% du montant du don (IR ou IS) dans la limite de 5 pour mille du chiffre d'affaires (Art 238 bis du CGI).

Un site et une équipe ancrés en région

Chaque mois des analyses sur le fond et des dossiers nous permettant de traiter de les questions liées au numérique avec le recul nécessaire, en vous permettant de mieux les comprendre. L'équipe de nos labos située à Nancy décortique aussi chaque semaine les nouveaux produits et nouveaux services mis sur le marché. Car nous sommes principalement implantés en région, dans deux métropoles French Tech

Si le siège de la société et notre équipe technique sont situés à Bordeaux, nos journalistes sont présents un peu partout en France, leur permettant de tenir compte de la diversité de notre territoire, qui fait sa force même dans le monde des nouvelles technologies.

Une communauté forte et de nombreux services

L'aspect communautaire du site est aussi l'un de ses éléments vitaux. L'inscription, simple et gratuite, permet à chacun de commenter nos actualités, mais aussi d'intéragir avec les autres membres à travers notre forum. Chacun est libre de proposer une information, un sujet d'actualité, un lien ou même une bonne affaire. Au fil du temps, nous avons d'ailleurs mis en place plusieurs sites et services afin de proposer à nos lecteurs d'aller au-delà des informations que nous publions chaque jour.

Ainsi, si depuis 10 ans nous proposons chaque semaine nos « Liens idiots du dimanche », aussi connus sous le petit nom de LIDD, nous avons mis en place en octobre 2013 le site LIDD.fr qui permet de retrouver chaque jour une série de vidéos, de jeux et de sites à découvrir pour se détendre à l'occasion d'une pause. Nous avons aussi développé un comparateur de forfaits mobiles et d'offres internet fixes dont les informations sont issues du travail de la rédaction.

Et comme nos lecteurs peuvent aussi chercher à acheter des produits sur internet, nous avons mis en place il y a plus de 10 ans un comparateur de prix, alors qu'une équipe est en charge de sélectionner les bons plans du moment. Comme notre rédaction, elle est séparée de l'équipe en charge de la publicité, et respecte d'ailleurs les mêmes règles déontologiques..

L'indépendance comme modèle... 

Car nous sommes indépendants, 76 % de notre capital étant détenu par Christophe Neau, notre gérant. Notre modèle économique « hybride » repose sur différents piliers. Ainsi, nos revenus ne proviennent qu'en partie des espaces publicitaires gérés par nos différentes régies. Nous refusons de nombreux formats intrusifs, mais aussi les opérations spéciales et autres contenus sponsorisés qui peuvent entâcher l'image et le travail d'une rédaction.

De plus, nous pensons que la meilleure manière d'éviter la course aux clics est de dépendre le plus possible de revenus qui ne sont pas liés directement au nombre de pages vues du site. Nous proposons ainsi depuis 2009 à nos lecteurs de s'abonner, afin de retirer la publicité. Ils peuvent aussi le faire pour accéder à certains de nos outils comme un flux RSS complet, le mode Incognito et le mode multi-news, ou à certains de nos contenus qui leurs sont réservés en priorité.

... l'innovation comme pratique

C'est notamment le cas de 14h42, l'émission que nous coproduisons avec Arrêt sur images. Le reste de nos revenus est tiré de nos autres sites et services. Depuis 2014, nous avons travaillé à la mise en place d'un kiosque d'abonnement dédié à la presse en ligne payante afin de lui permettre de s'associer au sein d'une offre plus simple et plus accessible pour le lecteur : La presse libre

Tout cela forme un équilibre qu'il nous faut assurer à chaque instant, mais qui permet à Next INpact de garder son œil critique, et de financer une équipe de journalistes toujours à l'affût, sans avoir à courir après l'audience. Une aventure qui ne serait pas possible sans le soutien de notre communauté et de nos lecteurs.

Mentions légales

Next INpact : 44 rue Montméjean, 33100 Bordeaux
SARL INpact Mediagroup 448 138 040 RCS Bordeaux
Capital de 20 000 euros
Directeur de la publication : Christophe Neau
Hébergement du site : Microsoft Azure, 39 Quai du Président Roosevelt, 92130 Issy-les-Moulineaux

Nous contacter

Vous avez découvert un bug ? Signalez-le nous sur GitHub.