LeBriefdu 16 avril 2021
Google Earth propose désormais une « dimension temporelle », sur près de quatre décennies

« Grâce à l'intégration de 20 millions de photos satellites prises au cours de ces 37 dernières années, Timelapse dans Google Earth propose une vue "temporelle" de notre planète, que chacun d'entre nous peut explorer », explique la société. 

Vous pouvez ainsi « "voir" le temps s'écouler » et mesurer visuellement les changements de notre planète. Une vidéo a été mise en ligne, on peut y voir l'impressionnant développement de Dubaï, l'assèchement du lac « mer d'Aral », la fonte des glaces au Groenland, etc. 

En partenariat avec l’université de Carnegie Mellon, l’entreprise afin de classer selon cinq thèmes les changements de notre planète, avec une visite guidée à chaque fois : la déforestation, l’urbanisation, le réchauffement climatique, les sources d’énergie et la beauté fragile de notre monde.

Côté technique, Google a utilisé 20 millions d'images satellites prises entre 1984 et 2000, et il aura fallu « plus de 2 millions d'heures de traitement sur des milliers de machines dans Google Cloud pour digérer 20 pétaoctets d'images satellites et les convertir en une mosaïque vidéo de 4,4 térapixels », le tout sans nuage. 

Des centaines de vidéos ont été mises en ligne par ici.

Ubisoft Forward (E3) : rendez-vous le 12 juin pour une conférence numérique

La semaine dernière, l’Entertainment Software Association (ESA) confirmait que le salon E3 dédié aux jeux vidéo se tiendrait du 12 au 15 juin, entièrement en ligne.

Ubisoft lui emboîte donc le pas avec une conférence dès 21h le jour de l’ouverture. Le détail du programme n’est pas précisé, tout juste savons-nous qu’il sera question du lineup et d’annonces de ses « équipes du monde entier ».

Une page dédiée a été mise en ligne.

Après la Lituanie et l'Estonie, la Lettonie devient un État membre associé du CERN

L’accord a été signé lors d’une cérémonie en ligne, mais « l'accession au statut d’État membre associé entrera en vigueur une fois que le CERN aura été informé que toutes les procédures de ratification et d’accession nécessaires ont été complétées par la Lettonie ». C’est donc le troisième État balte à rejoindre l’Organisation.

« En devenant un nouvel État membre associé du CERN, la Lettonie espère renforcer sa contribution aux grands projets scientifiques de l'Organisation, et faire sienne l'excellence scientifique et technologique exceptionnelle acquise par ses membres pour faire avancer les économies et accroître le bien-être de nos sociétés », explique Krišjānis Kariņš, le Premier ministre du pays.

Le CERN rappelle que la Lettonie participe à ses activités depuis près de 30 ans. Les liens se sont renforcés ces dix dernières années : « La signature, dans les années 2010, d'une série d'accords, notamment un accord-cadre de collaboration, en 2012, et un accord de coopération, en 2016, a permis de formaliser et d'intensifier les relations entre le CERN et la Lettonie ».

Après l’EssentielB HeYou 60, le HeYou 40 de Boulanger épinglé pour dépassement du DASCrédits : triloks/iStock

C’est donc le second smartphone épinglé en quelques semaines. L’Agence nationale des fréquences explique que son DAS tronc a été mesuré à 2,54 W/kg et son DAS membre à 4,02 W/kg, alors que les limites réglementaires sont respectivement à 2 et 4 W/kg. 

Comme toujours en pareille situation, « l’ANFR a mis en demeure la société SOURCING ET CREATION, responsable de la mise sur le marché de ce téléphone, de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la non-conformité constatée ».

Une mise à jour a été déployée et les valeurs (contrôlées par l’Agence) sont descendues à 1,29 et 2,22 W/kg. Si ce n’est pas déjà fait, il est donc recommandé de mettre à jour votre smartphone EssentielB HeYou 40. 

Quatre lauréats de la médaille de l’innovation du CNRS

Pour cette dixième édition, le Centre national pour la recherche scientifique récompense Antoine Aiello, Nora Dempsey, François Jérôme et Amanda Silva Brun.

Cette distinction gratifie des personnes dont les « recherches exceptionnelles ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique et social, valorisant la recherche scientifique française ».

Antoine Aiello travaille sur l’ingénierie écologique au service de la mer, Nora Dempsey sur des micro-aimants, François Jérôme sur une chimie durable et enfin Amanda Silva Brun sur des vésicules pour la médecine régénérative. Leurs travaux sont détaillés par ici.

Microsoft Edge : le Kids Mode disponible pour tout le monde

Lancé pour les Insiders il y a deux mois, ce mode enfant est désormais accessible à tous. Pour l’activer, il faut cliquer sur l’image de votre profil en haut à droite, puis sélectionner Naviguer en Kids Mode… si l’option est disponible. Elle ne l’est pas sur notre navigateur, mais devrait arriver sous peu.

Vous avez ensuite le choix entre deux tranches d'âges : 5 à 8 ans, et 9 à 12 ans. Dans les deux cas, le niveau de prévention de suivi est sur Strict, « bloquant la majorité des trackers pour une confidentialité maximale et un minimum de publicités personnalisées ». Le mode SafeSearch est activé sur Bing.

« Le mode Enfants limite les sites auxquels les enfants auront accès », avec « environ 70 sites pour enfants populaires autorisés », mais vous pouvez personnaliser la liste dans les paramètres d’Edge.

Une vidéo de présentation est disponible par ici et de plus amples détails par là.

HTTPS Everywhere utilise désormais la Smarter Encryption de DuckDuckGo, avant de disparaître

L’Electronic Frontier Foundation a annoncé mercredi un partenariat avec le moteur de recherche, car le paysage du chiffrement a changé.

Selon l’EFF en effet, le trafic chiffré a augmenté avec les années et les « navigateurs majeurs » se sont tous dirigés vers le HTTPS par défaut, même si certains sont encore sur la route.

Il était donc temps que le fonctionnement de l’extension commence à changer. Dans cette idée, elle adopte l’ensemble de règles Smarter Encryption de DuckDuckGo, qui couvre un plus grand nombre de domaines que l’actuel jeu de règles de HTTPS Everywhere.

L’EFF voit un certain nombre de raisons à cette bascule, notamment la présence dans Firefox d’un mode « HTTPS uniquement », le test dans Chrome d’un domaine en HTTPS d’abord quand le protocole n’est pas spécifié ou encore, plus globalement, un besoin moindre du fait d’évolutions dans les navigateurs et sites rendant caduques bon nombre de règles.

La Smarter Encryption est déployée depuis hier pour les personnes utilisant HTTPS Everywhere, quel que soit le navigateur. L’EFF précise que des modifications sont encore acceptées dans le Ruleset de l’extension jusqu’au mois prochain. Mais les règles seront définitivement abandonnées vers la fin de l’année, la date restant à préciser.

Après quoi, c’est l’extension elle-même qui disparaîtra. L’EFF espère qu’en intégrant Smarter Encryption maintenant, elle laissera suffisamment les gens s’y habituer pour basculer sur l’extension de DuckDuckGo quand HTTPS Everywhere prendra sa retraite.

Epic Games lève 1 milliard de dollars, sa valorisation s’approche des 30 milliards de dollars

Ce tour de table comprend un « investissement stratégique supplémentaire de 200 millions de dollars de Sony Group Corporation ». La longue liste des autres participants se trouve ici.

Cette manne financière « contribuera à accélérer notre travail autour de la création d'expériences sociales connectées dans Fortnite, Rocket League et Fall Guys, tout en renforçant l’engagement des développeurs et créateurs de jeux avec Unreal Engine ».

Le CEO actuel et fondateur Tim Sweeney reste l’actionnaire majoritaire. 

Windows Terminal en version 1.7 finale, l’interface des paramètres est là

Nouvelle mouture stable pour le Terminal, avec le très attendu panneau des paramètres. L’application récupère le raccourci « CTRL + , » – qui se répand depuis macOS – pour y accéder, tandis que « Ctrl + Maj + , » ouvre l’ancien panneau du fichier JSON correspondant. 

Première version également pour la branche 1.8 Preview. Parmi les améliorations, signalons « Maj + clic » pour ouvrir un profil dans une nouvelle fenêtre, la personnalisation de l’apparence d’un profil sans focus, la possibilité de nommer les fenêtres, le choix de la police principale via une liste déroulante, ou encore l’argument suppressApplicationTitle pour la ligne de commande.

Télécharger le Terminal (1.8 Preview puis 1.7 stable un peu plus bas)

La version 0.36 expérimentale des PowerToys réintègre l’outil de coupure du microCrédits : scyther5/iStock

Cet outil était apparu avec la version 0.22, avant d’être retiré. Il semblait avoir du mal avec de nombreux pilotes de webcams. Microsoft a contourné le problème en passant par un filtre DirectShow, permettant de « régler un grand nombre de bizarreries ».

L’outil Mute permet pour rappel de couper rapidement le micro ou la caméra pendant une conférence. Dommage d’ailleurs que les problèmes n’aient pas été réglés plus rapidement, dans un monde plongé dans le télétravail depuis plus d’un an.

Cette mouture expérimentale n’est là que pour tester Mute. Pour le reste, elle reprend simplement les apports de la version 0.35 stable. 

Rappelons qu’avec les PowerToys, les versions paires sont expérimentales et les impaires sont stables. La prochaine stable sera donc la 0.37, qui requerra Windows 10 1903 au minimum, ce qui ne devrait pas être un problème pour l’immense majorité des utilisateurs.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !