Alpine Linux : comment l'utiliser et y installer un serveur web

Planté de bâtons
Alpine Linux : comment l'utiliser et y installer un serveur web

Les systèmes Linux sont connus pour être peu gourmands en stockage et en mémoire. C'est pour cela qu'on les trouve aussi bien dans de gros serveurs que dans le domaine de l'embarqué. Alpine est une distribution qui pousse cette logique à l'extrême tout en restant simple d'usage. Tour d'horizon.

Dans le monde des distributions Linux, il y a les incontournables, d'Ubuntu à Fedora, en passant par Debian, OpenSUSEArch et autres dérivés. Il y a celles visant un public pointu comme Gentoo ou Slackware, puis d'autres, dont on parle moins mais qui sont tout de même populaires, comme elementary ou Solus.

Bref, en 30 ans la communauté n'a pas chômé. Le site Distrowatch dénombre 274 distributions Linux dont il suit la popularité. Vous trouverez ici un graphique chronologique qui en montre l'ampleur et les grandes familles.

Alpine Linux : petit, mais costaud

Dans le lot, il y a aussi des distributions discrètes, du fait de leur usage particulier. C'est le cas d'Alpine Linux, très connue des adeptes de Docker et autres solutions d'isolation par les conteneurs. La raison est simple : elle vise une empreinte minimale tout en assurant un bon niveau de sécurité et en préservant la simplicité d'utilisation.

Elle n'occupe que quelques Mo d'espace disque comme nous l'avons vu dans notre guide sur les Linux Containers (LXC) sous Proxmox 7.0. Ainsi, lorsque vous voulez disposer d'un environnement Linux sans fioritures ou monter un petit serveur web, elle peut être largement suffisante, réduisant au passage la surface d'attaque.

Tout l'intérêt d'une distribution minimale, c'est qu'elle permet de mieux saisir ce qu'est un environnement Linux dans son expression la plus simple, son organisation où « tout est fichier » issue du monde Unix. Il peut donc être intéressant de maitriser un système comme Alpine pour débuter.

Cela vous familiarisera également avec celle qui est à la base de nombreux conteneurs, plutôt que de vous dire que tant que ça fonctionne, il est inutile d'y mettre le nez. Voici un guide pour y faire vos premiers pas.

Réconcilier compacité et simplicité d'usage

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !