Clonezilla : sauvegardez une machine localement, sur le réseau ou du stockage S3

MS-DOS vous manque ?
Clonezilla : sauvegardez une machine localement, sur le réseau ou du stockage S3

Pour sauvegarder un système, il existe de nombreuses solutions et différents outils, permettant à chacun de trouver son bonheur. Nous commençons notre exploration de ce domaine par un système open source dédié à ce sujet, répondant aux besoins des particuliers comme des entreprises : Clonezilla.

Il y a quelques dizaines d'années, sauvegarder son PC passait par des outils dédiés en lignes de commandes comme le célèbre Ghost (General Hardware-Oriented System Transfer). Au point qu'il a donné son nom à la pratique : on créait un ghost (depuis le shell), on « ghostait » sa machine. Aujourd'hui, les choses ont bien changé.

La plupart des OS intègre des mécaniques pour la sauvegarde des données, à différents niveaux. Pour autant, il peut être utile de disposer d'un outil convenant à différents types de machines physiques ou virtuelles, permettant du déploiement en masse pour les entreprises, ouvert à de multiples méthodes de stockage.

S'il y a bien une solution qui répond à cette définition, c'est Clonezilla. Open source (GPLv2), il prend la forme d'un système Live à utiliser de différentes manières. Faisons le tour du propriétaire avec quelques cas concrets.

Clonezilla, un outil aux multiples facettes

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !