Voitures autonomes : des tests chez Renault, la longue route de la réglementation

Eyes off, the Tiger 42
image dediée
Nouvelle Techno
Par
le mercredi 12 juillet 2017 à 16:14
Sébastien Gavois

Les voitures autonomes, on en parle depuis des mois, mais qu'en est-il exactement en France, que ce soit pour les expérimentations ou le cadre légal ? Laurent Taupin, ingénieur en chef véhicule autonome chez Renault, répond à nos questions sur le sujet... et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il reste du travail.

Depuis plusieurs années, l'actualité est chargée autour des voitures autonomes avec des annonces de partenariats et d'expérimentations dans tous les sens. Au cours des derniers mois, Renault s'est montré relativement actif avec l'ouverture de deux laboratoires de recherche sur « le futur de la mobilité » et en rachetant des équipes de R&D d'Intel France sur les logiciels embarqués.

Si côté développement tout roule, la partie législation semble être au point mort en France. Laurent Taupin, responsable des voitures autonomes chez Renault, nous donne sa vision de ce secteur d'activité, aussi bien sur les travaux en cours chez le fabricant de voitures, que sur les réglementations en vigueur et les évolutions à venir.

Tout roule pour les expérimentations de Renault en France...

Lisez la suite : 87 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...