Windows 10 Mai 2020 (2004, 20H1) est disponible : comment se mettre à jour et récupérer l'ISO

Comme d'habitude 88
En bref
image dediée
OS
David Legrand

C'est hier soir que Microsoft a donné le coup d'envoi de la mise à jour vers Windows 10 dans son édition de mai 2020. Depuis, tous les outils et images ISO ont été mis à jour. On fait le point sur ce qui change et les procédures à suivre.

Comme cela arrive désormais deux fois par an, Windows 10 est mis à jour par Microsoft. Cette édition « Mai 2020 », jusqu'à maintenant connue sous la référence 2004 (ou 20H1) va être progressivement diffusée via Windows Update.

Comment passer à Windows 10 Mai 2020

Dans un billet de blog, l'entreprise confirme sa méthode désormais rodée : cela va se faire de manière progressive, sur plusieurs semaines, en priorité sur les machines ne risquant pas de rencontrer de problème de compatibilité. La mise à jour vous sera ainsi proposée lorsqu'elle sera prête, mais si vous le désirez, vous pouvez accélérer les choses.

La première méthode est de vous rendre dans Windows Update (Windows + i puis Mise à jour et Sécurité) et de demander une vérification manuelle. Le processus pourra alors vous être proposé ou non. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez opter pour la seconde solution : télécharger l'outil de mise à jour.

Windows 10 Mai 2020 2004 Mise à jourWindows 10 Mai 2020 2004 Mise à jour

Celui-ci est toujours proposé sur le site de Microsoft, permettant de forcer le lancement de la procédure. Ici, une simple vérification basique sera effectuée, vous le ferez donc à vos risques et périls. Comme toujours, on conseillera la patience si vous n'avez pas besoin d'une fonctionnalité de la nouvelle édition de Windows 10 en particulier. Et de procéder à une sauvegarde avant d'effectuer une mise à jour complète du système. 

Une fois le nouveau Windows 10 en place, le numéro de build sera le 19041.264 (tapez winver dans le menu démarrer).

Comment récupérer l'ISO

Microsoft publie également son outil de création de support, permettant de récupérer l'image de la dernière version de Windows 10 en date, au format ISO ou de la transférer sur une clé USB. Lui aussi a été mis à jour. 

Mais il ne fonctionne... que sous Windows. Si vous utilisez un autre OS, passez par ce lien pour arriver à une page permettant de télécharger directement l'ISO sans passer par un outil particulier. Bien entendu, vous pouvez continuer à utiliser d'autres méthodes, comme la reconstitution via les fichiers UUP pour accéder à une build en particulier.

Quoi de neuf pour Windows 10 ?

Pourquoi passer à cette nouvelle version de Windows 10 ? La question qui se pose inlassablement. Les développeurs devraient tout d'abord y trouver leur compte avec l'arrivée de WSL 2, intégrant un noyau Linux complet, s'ouvrant à bien plus de fonctionnalités, à Docker, etc. Nous y reviendrons sous peu. DirectX 12 Ultimate est désormais intégré.

Mais il y a bien d'autres évolutions, du Bloc-notes (désormais une application indépendante) au renforcement de la recherche en passant par l'accessibilité renforcée, de nouveaux détails dans le gestionnaire des tâches, une connexion plus rapide et plus simple pour certains accessoires sans fil, des kamojis (dans le panneau Windows + « ; »), la connexion sans mot de passe (nous y reviendrons) et de nombreux autres petits ajouts, notamment dans les paramètres.

Pensez également à installer le nouveau Terminal, désormais en v1.0. Et pourquoi pas commencer à vous simplifier les installations en passant par WinGet, qui doit progressivement devenir le gestionnaire de paquets maison.

Le travail a déjà commencé pour l'édition devant sortir en fin d'année, la Build 2020 nous ayant déjà donné quelques indices sur ce qui nous attend, avec le renforcement de WSL 2 gérant les GPU par exemple


chargement
Chargement des commentaires...