Rufus, UUP Dump : comment télécharger l'ISO de n'importe quelle branche de Windows 10

Quelques clics suffisent 37
Accès libre
image dediée
OS
David Legrand

Télécharger n'importe quelle édition de Windows 10, dans n'importe quelle langue, pour n'importe quel canal ou build, publiée par le passé ou il y a quelques jours... un doux rêve ? Pas forcément : il y a des applications pour ça.

Installer Windows 10 est une procédure assez simple. Comme pour une distribution Linux, il suffit de récupérer l'image ISO du système d'exploitation, la transférer sur une clé USB... et c'est parti. Seule différence majeure avec l'open source, la nécessité d'une licence (payante) pour fonctionner pleinement.

Si Microsoft ne permet pas toujours de télécharger directement l'ISO de Windows 10, l'éditeur propose son outil de création de support pour le faire assez simplement. Reste que cette méthode pose quelques problèmes, seule la dernière version en date y étant distribuée hors Insiders, donc uniquement pour le canal stable.

Heureusement, il existe quelques méthodes pour contourner le système, et récupérer les ISO officielles de n'importe quel canal et de n'importe quelle version de Windows 10. Ce, même sous Linux.

Rufus 3.5 propose le téléchargement d'ISO Windows

La première possibilité consiste à utiliser Rufus. Ce petit outil open source (GPL v3), disponible uniquement sous Windows, permet au départ de transférer une ISO sur une clé USB rapidement et simplement. Contrairement à des outils comme balenaEtcher, il est portable et léger.

Sa version 3.5, en cours de développement, apportera une fonctionnalité très intéressante : le téléchargement des ISO officielles de Windows 8.1 ou 10, actuelles ou passées, avec la gestion de Windows To Go.

Pete Batard, développeur principal du projet, a développé pour cela un script PowerShell, Fido, permettant à Rufus d'agir comme l'outil de création de support de Microsoft, mais en laissant le choix de la version de Windows 10 à utiliser. Il récupère des ISO « retail » (donc vérifiables via un hash) plutôt que générées à la volée.

Rufus 3.5 BetaRufus 3.5 BetaRufus 3.5 BetaRufus 3.5 Beta

Dans la pratique, la version 3.5 Beta propose une nouvelle option Télécharger sous Sélection (accessible via la flèche vers le bas). Cliquer dessus revient à lancer le script Fido.ps1, puis à vous demander quelle version de Windows télécharger (8.1 ou 10) puis quelle build, de la 1507 à la seconde révision de la 1809 (17763.107). 

Vous serez ensuite invité à préciser l'édition (Famille/Pro ou Education), la langue et l'architecture (x86 ou x64). La procédure pourra être lancée dans l'outil ou via un navigateur, ce qui est appréciable.

Notez que l'on ne peut utiliser le script Fido sous Linux pour le moment, ce script exploitant une interface graphique spécifique à Windows. Espérons qu'il sera porté rapidement sur d'autres systèmes. 

L'UUP à la rescousse

Heureusement, Microsoft met à notre disposition d'autres méthodes à travers l'initiative Unified Update Platform (UUP) mise en place en 2016 puis étendue en 2017. Elle consiste à proposer les mises à jour et composants de Windows 10 sous une forme plus modulaire afin de réduire les fichiers à télécharger, pour Windows Update notamment.

Une méthode différentielle qui fait bien nos affaires puisqu'elle permet de récupérer la liste de ces éléments pour tous les canaux et toutes les versions de Windows 10. Comme nous l'avions vu à l'occasion de notre guide d'installation sur un Raspberry Pi, c'est la seule manière de récupérer l'ISO ARM64 de l'OS de Microsoft.

Un projet russe fournit une page permettant de récupérer la liste des fichiers de chaque branche (finale, insider, cumulative), pour chaque type de système (x86/x64/ARM64), dans chaque langue et édition proposée. Selon nos constatations, ce script se contente de télécharger des outils puis les fichiers nécessaires (voir cet exemple) depuis les serveurs de Microsoft, avant de s'en servir pour créer l'ISO.

Mais son fonctionnement en partie opaque pourra en rebuter certains. Nous avons donc plutôt opté pour UUP Dump, qui a l'avantage d'être open source et fonctionnel sous Linux. Le service prend la forme d'une page web référençant toutes les versions de Windows 10 publiées par Microsoft, les plus récentes d'abord :

Un moteur de recherche est disponible, ainsi qu'une page pour récupérer la dernière version en date pour les différents canaux (Retail, Release Preview, Insider Slow/Fast). Si ce ne sont pas les versions Insider qui vous intéressent (19H1 et RS_Prerelease actuellement) recherchez la dernière Feature Update, qui permet d'obtenir l'ISO la plus récente pour le canal stable de Windows 10.

  • UUP Dump
  • UUP Dump
  • UUP Dump
  • UUP Dump

Une fois la build et l'architecture (x86, AMD64 ou ARM64) sélectionnées, vous devrez choisir la langue puis l'édition (Famille, Pro ou toutes). Plusieurs options vous seront alors proposées : voir la liste des fichiers, télécharger les fichiers via aria2 et éventuellement les convertir en ISO. Cette dernière est surlignée en bleu, cliquez dessus.

Un fichier compressé est alors téléchargé, il suffira de le décompresser.

  • La création de l'ISO sous Windows

Sous Windows, un fichier CMD est à lancer. Tout se fera tout seul, la durée de la procédure dépendant du débit de votre connexion internet et de la puissance de votre processeur. 

Une première fenêtre sur fond noir est affichée pendant la procédure de téléchargement via aria2. Si jamais elle vient à rencontrer un problème ou à être interrompue, relancez le script. Chaque fichier sera alors vérifié et retéléchargé si nécessaire. Ensuite, l'assemblage des fichiers puis de l'ISO est exécuté dans une fenêtre sur fond bleu.

Une fois terminé, vous serez invité à presser une touche, l'ISO sera alors présente dans le répertoire du script.

UUP DumpUUP Dump

  • La création de l'ISO sous Linux

Sous Linux, quelques étapes complémentaires sont nécessaires. Tout d'abord il faut rendre le script exécutable via ses propriétés dans le gestionnaire de fichiers ou la commande suivante :

chmod +x aria2_download_linux.sh

Ensuite, plusieurs outils doivent être installés. Sous Debian/Ubuntu, utilisez la commande suivante :

sudo apt install aria2 cabextract chntpw genisoimage wimtools

Une fois terminé, il suffit de lancer le script :

./aria2_download_linux.sh

La procédure sera la même que sous Windows, en deux phases : téléchargement via aria2 puis assemblage pour la création de l'ISO, qui sera placée dans la racine du répertoire.


chargement
Chargement des commentaires...