Apple et Qualcomm trouvent un accord, Intel quitte le marché des modems 5G (pour smartphones)

Je t'aime, moi non plus 33
image dediée
Crédits : AndreyPopov/iStock
Téléphonie
Sébastien Gavois

Coup sur coup, deux annonces importantes sont tombées : Apple et Qualcomm ont signé un accord réglant l'ensemble de leurs différends, tandis qu'Intel se retire du marché des modems 5G pour smartphones. En bourse, Qualcomm explose : son action grimpe de plus de 23 %.

Depuis plusieurs années, le torchon brûlait entre Apple et Qualcomm, qui s'accusaient à tour de rôle de tous les maux. Des actions étaient menées un peu partout dans le monde, à coup de demandes de retrait des iPhone en vente (parfois avec succès), de milliards de dollars de dédommagement, d'accusations de vols de secrets industriels, de brevets, etc.

Tous les prétextes étaient bons pour se trainer devant les tribunaux. L'approche d'un procès mi-avril n'avait pas calmé les ardeurs de l'un ou l'autre. L'annonce du jour est donc d'autant plus surprenante : « Qualcomm et Apple acceptent de mettre fin à tous les litiges », affirment en cœur les deux entreprises dans un communiqué commun.

Elles vont ainsi pouvoir se focaliser de manière accrue sur leurs prochains produits.

Des accords de licence et de fourniture de composants

Lisez la suite : 73 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...