du 03 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Depuis septembre dernier, Qualcomm accuse Apple d'avoir partagé avec Intel du code lié à ses modems 4G, apportant ainsi un avantage indu à l'un de ses concurrents.

Qualcomm souhaitait un procès rapide dès février, mais compte tenu de la complexité de l'affaire il n'aura lieu qu'au beau milieu du mois d'avril. De quoi permettre aux deux parties de solidement préparer leurs arguments, et aux autres de refaire leur stock de pop-corn.

Le procès opposant Apple à Qualcomm se tiendra le 15 avril
chargement Chargement des commentaires...