De Starship aux StreetScooter de DHL : l'automatisation de la livraison est en marche

Mais à petite vitesse 21
image dediée
Nouvelle Techno
Par
le vendredi 13 octobre 2017 à 09:00
David Legrand

Demain, serons-nous livrés par des robots ? Si pour le moment tout le monde s'en défend, l'automatisation de la livraison progresse et va sans doute s'accélérer. Des tests sont ainsi déjà en cours sur de petits droïdes et autres voitures autonomes 

Cette édition 2017 de la GTC Europe de NVIDIA était l'occasion de deux annonces importantes : l'arrivée de la plateforme Pegasus pour des voitures autonomes de niveau 5 et un partenariat avec Deutsche Post DHL Group.

Sur ce dernier, nous avions eu assez peu de détails dans l'annonce de NVIDIA ou à l'occasion de la keynote de Jen-Hsun Huang. Mais le transporteur organisait une série de démonstrations et a tenu une session plus détaillée afin d'évoquer ses plans en détail en matière d'automatisation. Un phénomène qui s'apprête à bousculer tout le secteur.

Améliorer la gestion du dernier kilomètre

Dès qu'il est question de livraison et d'automatisation, on retrouve désormais les mêmes arguments un peu partout : les consommateurs sont plus nombreux que jamais à effectuer leurs achats en ligne, et ils commandent de plus en plus de produits. De quoi faire exploser les besoins en matière de transport, ce qui complexifie la gestion du fameux « dernier kilomètre ».

Car relier les entrepôts des commerçants à ceux des transporteurs est une partie de la chaîne maitrisée, capable de s'adapter aux besoins. Mais organiser la flotte de livreurs qui doivent amener les paquets à leur destination finale du lundi au dimanche, avec tous les impondérables que cela comporte, est une autre paire de manches.

L'idée est donc de renforcer l'efficacité à ce niveau, et c'est là que l'automatisation semble avoir un rôle à jouer selon les transporteurs, dont DHL.

Assister le chauffeur, mais pas le remplacer... pour l'instant ?

Lisez la suite : 84 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...