Bouygues Telecom impose son Bouquet Presse à certains clients, avec une hausse de tarif

Olivier Drahi est dans la place ! 97
En bref
image dediée
Crédits : Tijana87/iStock/Thinkstock
FAI
David Legrand

Après avoir mis en place son bouquet presse sur ses offres fixes et mobile, Bouygues Telecom commence à l'imposer à certains de ses anciens clients. Et ce, même si cela nécessite d'imposer une hausse des tarifs au passage.

Fin mai, Bouygues Telecom dévoilait son Bouquet Presse, une offre construite en partenariat avec LeKiosk qui se veut une réponse à SFR Presse. Ainsi, une bonne partie des offres fixes et mobiles de l'opérateur intègre désormais une telle option qui est non résiliable et active pour une durée d'un an.

Comme d'autres, l'opérateur en profite pour mettre en place des remises de couplage lui permettant de revoir à la baisse la TVA collectée pour l'État (voir notre analyse dans le cas de SFR). Ainsi, la société semble avoir décidé de ne pas s'arrêter à ses nouveaux clients. Il nous a en effet été confirmé que l'opérateur a contacté des abonnés à une offre Bbox Miami promotionnelle (12 mois à 14,99 euros) lancée l'année dernière pour leur annoncer deux nouvelles :

Bouygues Bouquer Presse Fist

La première, c'est que celle-ci prend bientôt fin et que leur nouveau tarif ne sera pas de 26,99 euros comme prévu, mais de 27,99 euros (hors location de la box à 3 euros). Une hausse qui permet aux personnes concernées de résilier leur offre si elles le souhaitent. La seconde, c'est que cette augmentation s'accompagne de la mise en place du Bouquet Presse qui permettra à Bouygues Telecom de grapiller une hausse complémentaire de son revenu hors-taxes.

Impossible de refuser la manipulation, et donc de revenir à ce qui était prévu (pas de bouquet presse et pas de hausse). Une décision brutale et unilatérale qui ressemble étrangement aux multiples hausses mises en place l'année dernière par SFR. On notera d'ailleurs un discours similaire vantant une volonté de proposer « des services toujours plus riches ».

De quoi inciter, sans doute, les clients concernés à se plaindre au service client, en espérant avoir une ristourne sans quoi ils pourraient décider d'aller voir ailleurs.


chargement
Chargement des commentaires...