Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Apple Watch Series 3 eSIM : Orange propose une option payante, quid du Multi-SIM classique ?

Pigeon ou pigeon pas ?
Mobilité 6 min
Apple Watch Series 3 eSIM : Orange propose une option payante, quid du Multi-SIM classique ?

Alors que les précommandes pour l'Apple Watch Series 3 vont s'ouvrir la semaine prochaine, Orange commence à préciser les contours de son offre pour le modèle GPS + Cellular. Il reste néanmoins quelques zones de flou.

En début de semaine, Apple a annoncé sa Watch Series 3. Celle-ci dispose d'une spécificité par rapport aux modèles précédents : elle est aussi proposée dans une version « GPS + Cellular ». Comprendre qu'elle intègre un modem LTE/UMTS, et peut donc gérer jusqu'à un réseau 4G en France.

Sur son site, Apple précise qu'elle permet de « passer des appels, d’envoyer des SMS et d’écouter de la musique. Sans votre téléphone [...] se connecte aux réseaux cellulaires indépendamment de votre iPhone, à condition que les deux soient rattachés au même opérateur ». Chez nous, seul Orange est partenaire. 

Derrière les montres connectées 3G/4G, la révolution eSIM

Dès lors, la question se pose de la manière dont tout cela fonctionne, et dont cet accès au réseau téléphonique va être mis en place et facturé.

La première chose à savoir, c'est que l'Apple Watch Series 3 ne nécessite pas de carte SIM comme un téléphone. Comme d'autres montres connectées avant elle (notamment la Gear S2 de Samsung), elle exploite une eSIM (embedded SIM). Il s'agit d'un élément sécurisé pensé pour s'intégrer directement à des appareils afin de gérer un abonnement.

Cette technologie n'est pas nouvelle, mais ne se répand pas forcément très rapidement. Il faut dire que les opérateurs trouvent leur compte dans la situation actuelle, avec des SIM parfois facturées au prix fort. Sans parler du fait que l'eSIM peut être une manière de permettre de faciliter encore plus le changement d'opérateur.

Apple s'y était d'ailleurs déjà essayé avec son Apple SIM il y a quelques années, ou encore récemment avec l'iPad Pro à SIM intégrée, sans réellement convaincre.

Les fabricants de SIM, eux, ont déjà senti le vent tourner et migrent leur modèle d'affaires vers de l'applicatif et la gestion des activations. Surtout que ce marché s'annonce important sur le long terme. Dès le 31 mars 2018, tous les véhicules neufs devront se conformer au programme d'appel d'urgence européen eCall.

Mais cette petite révolution, qui se fait encore assez discrète sur le marché grand public, s'impose peu à peu dans le cas d'objets connectés. On imagine en effet assez mal Apple chercher à intégrer un emplacement même pour une Nano SIM dans l'espace contraint d'une Watch alors que l'eSIM peut ressembler à une simple tête d'épingle.

Apple Watch Series 3 avec SIM intégrée chez Orange : comment ça marche ?

Sur son siteOrange indique qu'il faut tout d'abord disposer d'un smartphone avec un abonnement contenant des appels illimités et de la data, qui doit être au moins un iPhone 6s sous iOS 11. Une limitation conforme à ce que précise Apple :

« L’Apple Watch Series 3 (GPS) requiert un iPhone 5s (ou modèle ultérieur) avec iOS 11 (ou version ultérieure). L’Apple Watch Series 3 (GPS + Cellular) requiert un iPhone 6s (ou modèle ultérieur) avec iOS 11 (ou version ultérieure).

L’Apple Watch et l’iPhone doivent être rattachés au même opérateur. La connectivité cellulaire sur l’Apple Watch Series 3 n’est pas disponible chez tous les opérateurs. L’itinérance n’est pas disponible en dehors de la zone de couverture réseau de votre opérateur.  »

Orange évoque une option Multi-SIM Appels & Internet. Celle-ci permet de profiter des appels et de la data sur la Watch Series 3 sans avoir à disposer d'un iPhone à proximité, mais pas des SMS/MMS. De plus, il faudra payer 5 euros par mois pour en profiter. Grand seigneur, l'opérateur offre les six premières mensualités, l'offre étant sans engagement.

Les forfaits Sosh sont compatibles, mais il ne faut par contre pas avoir l'une des options suivantes d'activées : Carte Jumelle, Fun tones ou Joyn. Les conditions spécifiques apportent aussi quelques précisions, notamment le fait que des frais de mise en service de 10 euros sont facturés.

« L’option permet le partage des appels et de l’internet mobile du forfait mobile Orange (hors SMS/MMS) en France métropolitaine sur ce second équipement. La réception des appels se fait en simultané sur les deux terminaux. L’option ne permet pas les usages depuis l’étranger » précise le document. Oubliez donc d'en profiter lors de vos déplacements à l'étranger, même si vous disposez d'un forfait avec du roaming. Dommage. Il sera d'ailleurs intéressant de voir si une telle limitation ne pose pas de soucis vis-à-vis de la nouvelle législation européenne en la matière.

La souscription peut être effectuée uniquement depuis le processus d'activation des données cellulaires de l'Apple Watch, ce qui explique sans doute le support de certains opérateurs seulement. Ce processus permet à Apple de contrôler qui propose une telle option, et sans doute de nouer des accords commerciaux spécifiques. 

Apple Watch Cellular Orange

Et si je dispose déjà d'une option Multi-SIM ?

Mais outre cette option proposée par Orange, est-il possible de profiter par exemple d'une option multi-SIM sur son Apple Watch Series 3 ? Orange en intègre nativement à plusieurs de ses forfaits désormais, mais celles-ci ne proposent que de la data, et pas des appels. C'est là qu'elles se différencient de celle facturée 5 euros par mois.

Ces deux services peuvent d'ailleurs être utilisés ensemble selon les conditions d'Orange, qui précisent qu'elles sont compatibles « pour un maximum de deux options en comptant la Multi-SIM Appels & Internet e-SIM ». Reste que cela ne signifie pas que l'on peut lier une Watch Series 3 à un iPhone à travers une simple option Multi-SIM intégrée au forfait.

Sur sa page dédiée à la Samsung Gear S2 3G eSIM, Orange indique dans la liste des compatibilités qu'il « recommande l'option multi-SIM Appels et internet, une deuxième carte SIM (eSIM) pour rester joignable avec le même numéro et profiter de l'internet mobile de votre forfait ». Elle n'est pas indiquée comme obligatoire et les étapes d'activation ne font pas mention d'une souscription spécifique.

Interrogé sur le sujet, Orange nous a indiqué que la Multi-SIM classique n'était pas compatible avec la Watch Series 3. Un propos confirmé par le service client de l'opérateur :

Reste à comprendre pourquoi. Sur ce point, le service presse n'a pour le moment pas été en mesure de nous répondre clairement. Espérons qu'il le fasse rapidement, les précommandes ouvrant le 22 septembre. Son offre promotionnelle de lancement se termine, elle, le 3 octobre 2018.

Ce sera alors l'occasion de comprendre pourquoi Apple et Orange profitent du lancement d'une version GPS + Cellular de la Watch Series 3 pour forcer à la mise en place d'une option qui n'est pas forcément utile à ceux qui ne veulent pas passer d'appels en direct depuis leur montre, plutôt que de leur laisser le choix.

Nous mettrons bien entendu cette actualité à jour dès que nous aurons pu en savoir plus.

22 commentaires
Avatar de Antwan Abonné
Avatar de AntwanAntwan- 15/09/17 à 16:05:25

En GB, il faut payer £25/mois en plus de son forfait. Orange n'est pas forcement le pire pour le coup.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 15/09/17 à 16:07:57

Est-ce pour autant une raison ? ;) Le souci ce n'est pas tant de faire payer ou pas, c'est de tenter de faire croire qu'on fait payer pour une option (déjà en partie dans le forfait) alors qu'on paye juste une taxe "Partenariat Orange/Apple". A un moment, il faut assumer et facturer les choses pour ce qu'elles sont (et répondre quand on pose des questions ;))

Avatar de wagaf Abonné
Avatar de wagafwagaf- 15/09/17 à 16:08:49

Avec le Brexit, £25 ça fait 5€ :francais:

Avatar de Antwan Abonné
Avatar de AntwanAntwan- 15/09/17 à 16:11:45

28.38 :cap:

Je n'ai pas dit qu'Orange était tout blanc dans l'histoire, juste qu'il faut mettre ca en perspective.

Ce qui est le plus regrettable dans l'histoire c'est l'impossibilité de la faire fonctionner avec l’opérateur de son choix. On se retrouve avec des situations ubuesques comme en 2007 a la sortie d'on sait quoi.

Avatar de rguesdon INpactien
Avatar de rguesdonrguesdon- 15/09/17 à 17:38:59

Arnaque un jour, arnaque toujours !

Avatar de 0beuj Abonné
Avatar de 0beuj0beuj- 15/09/17 à 17:55:09

Bizarrement sur le site français d’Apple il précise qu’il est nécessaire d’avoir un iPhone 6s pour en profiter or sur le site américain un iPhone 6 suffit !Par contre, la promotion se termine non pas le 3 octobre prochain mais en 2018 !

Avatar de megadub INpactien
Avatar de megadubmegadub- 15/09/17 à 18:35:03

J'imagine que ce sera doucement intégré à l'offre que le multi-sim en son temps. C'est quand même dommage qu'Orange ne joue pas le jeu alors qu'il profite déjà d'une opportunité de capter une clientèle aisée.

Avatar de Aurell Abonné
Avatar de AurellAurell- 15/09/17 à 19:50:13

Perso, je ne comprends pas le fait que les SMS/MMS soient exclus de cette offre (en plus du fait de payer 5€ bien évidemment)..

Et quid de l'iPhone SE ? Suffisant ou pas ?

Avatar de choukky INpactien
Avatar de choukkychoukky- 15/09/17 à 21:00:40

:troll: De toute façon, il faut être chez l'agrume et avoir un i-truc. N'ayant ni l'un ni l'autre, le problème est réglé. :francais:

Avatar de luxian INpactien
Avatar de luxianluxian- 15/09/17 à 21:17:16

ouaip ... c'était la question.
Quid quand un a déjà un Nexus 5x et une tablette 4G Nexus 7 chéchoch ....

ben s'il faut un iTruc, ils pourront s'en servir de plug vénal de leur montre à e-SIM .

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3