Octave Klaba veut relancer hubiC avec Nextcloud et OpenIO... hors d'OVHcloud

Fork attitude 57
image dediée
Stockage
David Legrand

Si hubiC était à l'abandon ces dernières années, il n'a pas quitté les pensées d'Octave Klaba. Après le rachat d'OpenIO par OVHcloud, l'entrepreneur veut relancer le projet sur ses propres fonds. Une décision qui fait partie d'un projet de plus grande ampleur, muri de longue date et se mettant doucement en place. 

La semaine dernière, OVHcloud annonçait le rachat de la startup française OpenIO. Objectif affiché : « créer la meilleure offre de Stockage Objet du marché ». Les équipes vont rejoindre celles de l'hébergeur, l'application reste open source et une intégration à la gamme de services sera proposée dans les mois à venir.

OVHcloud va peu à peu intégrer OpenIO

Que va-t-il se passer pour les clients de l'offre payante d'OpenIO ? Interrogé, le roubaisien nous indique qu'elle « continuera d'être supportée sans interruption et a minima durant toute la durée des contrats existants. Les clients seront contactés pour travailler avec eux les plans de support, de croissance et de migration éventuelle lorsque l'offre OVHcloud Object Storage basée sur des technologies OpenIO sera pleinement disponible ». 

Elle n'est pas destinée à remplacer celle actuellement utilisé sur Public Cloud (également basée sur Swift), mais plutôt à permettre une montée en gamme alors qu'OVHcloud semblait rencontrer quelques soucis pour renforcer son offre, multipliant les analyses de solutions ces derniers mois : « l'acquisition d'OpenIO permettra de compléter par des offres plus performantes, consistantes et plus riches en termes de support de S3 pour des cas d'usage spécifiques ».

Une première phase devant servir à jauger la réaction des clients, l'intérêt pour la solution et ses performances en production, face à des cas concrets. Elles pourront alors « fusionner pour couvrir tout le spectre des besoins en Object Storage en termes de performance, de grande capacité et de richesse fonctionnelle ». Ce qui n'est pour le moment qu'un objectif « à long terme », facilité néanmoins par l'utilisation de Swift comme base technique commune.

Mais est-ce le seul objectif de ce rachat ? Car ces derniers mois, nous avons entendu ici et là qu'Octave Klaba cherchait à redonner vie à l'un de ses bébés : hubiC. Une solution de stockage grand public bien connue des geeks, lancée fin 2011 et toujours fonctionnelle (mais plus proposée à l'ouverture de compte), qui a connu une vie pour le moins tumultueuse.

OpenIO et Nextcloud pour relancer HubiC... hors d'OVHcloud

Lisez la suite : 64 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...