ARTIK, Pay, 4G, 5G, 14 nm : Samsung fait le plein d'annonces... et de fuites sur le Galaxy S7

On a même le prix du Galaxy S7 Edge 22
image dediée
Smartphones MWC

Samsung a profité de la semaine avant le MWC de Barcelone pour multiplier les communiqués de presse et les annonces : plateforme ARTIK dédiée à l'IoT, SoC, montre connectée, 4G, 5G, évolution de Pay, etc. De son côté, le Galaxy S7 se dévoile comme toujours à travers de nombreuses fuites.

Alors que le MWC de Barcelone n'ouvrira officiellement ses portes que lundi, les annonces commencent à se multiplier. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Samsung continue à être l'un des acteurs incontournables dans ce domaine. Il continue ainsi d'assurer une présence massive sur place.

Samsung mise sur la VR et trolle Apple

Cette année, la réalité virtuelle sera l'une des grosses tendances poussées par le Coréen qui n'a pas hésité à monter une boutique éphémère... devant l'Apple Store situé Place de Catalogne. Une manière de faire savoir que ses appareils ouvrent des perspectives qui ne semblent pas la priorité de la société de Tim Cook.

Celle-ci sera ouverte pendant le salon et permettra de revivre l'expérience « 4D » déjà aperçue au CES de Las Vegas, soit de la réalité virtuelle et un siège qui bouge.

Au cours des derniers jours, la marque a aussi publié de nombreux communiqués de presse en amont de la conférence de presse Unpacked qui se tiendra demain à 19h. Là aussi la VR sera à l'honneur puisque celle-ci sera retransmise en direct et à 360° pour ceux que cela intéresse.

Il sera possible de la suivre depuis cette page. Des applications mobiles pour Android et pour iOS sont également disponibles, ainsi que pour le casque de réalité virtuelle Oculus Gear VR. Tous les détails se trouvent par ici.

MWC 2016 SamsungMWC 2016 Samsung
Crédits : David Legrand (licence: CC by SA 3.0)

Des alliés de poids pour l'IoT : Canonical et Microsoft

L'IoT est l'un des autres secteurs que le constructeur mettra en avant lors du MWC, au travers de sa plateforme ARTIK dédiée aux objets connectésPlusieurs améliorations sont de la partie avec notamment la prise en charge du Trusted Execution Environment de Trustonic.

Le constructeur ajoute que Microsoft certifie ARTIK pour Azure IoT Suite et IoT Hub, tandis que le système d'exploitation Snappy Ubuntu Core est désormais disponible pour les modules 5 et 10. Pour rappel, ils prennent tous les deux en charge le Wi-Fi, le Bluetooth LE ainsi que les protocoles Zigbee et Thread.

Samsung plateforme IoT ARTIK 

Pour rappel, Ubuntu Core est une version allégée d'Ubuntu prévu pour être installé sur des petites machines et des systèmes embarqués. Ce système est d'ores et déjà disponible sur le Raspberry Pi 2 par exemple. Notez au passage qu'il y a quelques jours, Canonical annonçait également la mise en ligne d'une version 15.04 d'Ubuntu Core dédiée au NUC DE3815TY d'Intel. La mouture 16.04 LTS arrivera durant les prochains mois.

Un nouveau SoC Exynos et une carte eSIM pour la Gear S2

À l'instar de Qualcomm qui a déjà présenté toute une panoplie de SoC pour les smartphones et les tablettesSamsung annonce son Exynos 7 Octa 7870. Il s'agit d'une puce pensée pour les terminaux de milieu de gamme qui vient se placer en dessous de l'Exynos 8 Octa 8890, mais qui a l'avantage d'être gravée en 14 nm FinFET.

Elle intègre huit cœurs Cortex-A53 à 1,6 GHz, prend en charge la 4G+ jusqu'à 300 Mb/s (2x 150 Mb/s maximum). La production de masse de cet Exynos 7 Octa 7870 est prévue pour le premier trimestre de l'année (d'ici fin mars donc). Reste à découvrir dans quels produits elle sera intégrée.

Samsung Exynos 7 Octa 7870

Dans un registre un peu différent, Samsung annonce être le premier fabricant à proposer un périphérique, équipé d'une carte eSIM : sa montre connectée Gear S2. Il s'agit d'une carte SIM virtuelle qui n'est pas sans rappeler l'Apple SIM, mais qui est cette fois-ci standardisée par la GSMA, une association regroupant des centaines d'opérateurs à travers le monde (qui organise le MWC).

Plusieurs opérateurs sont d'ores et déjà partenaires de Samsung : M1 Limited, Orange, Singtel, StarHub Ltd., Telefónica, TeliaSonera et Vodafone Group. Le propriétaire d'une Gear S2 peut ainsi passer de l'un de ces opérateurs à un autre sans avoir besoin de changer la carte SIM de sa montre. Il faudra maintenant attendre de voir si tous les opérateurs joueront le jeu, condition quasi indispensable pour que l'eSIM prenne de l'importance.

Le réseau mobile dans tous ses états : 4G, 5G, ondes millimétriques et IoT

Toujours dans le domaine des réseaux, Samsung annonce un partenariat avec Qualcomm autour de la 4G sur des fréquences non licenciées (LTE-U), c'est à dire sur des bandes librement utilisables. Pour rappel, Qualcomm avait déjà fait part de son intérêt pour cette technologie lors de la précédente édition du MWC.

Dans la même veine, Samsung profitera du Mobile World Congress de Barcelone pour mettre en place des démonstrations en 5G. Il est notamment question de faire passer pas moins de huit flux vidéo 4K Ultra HD simultanément, de quoi donner des idées aux chaînes de TV par exemple.

Comme Facebook, le constructeur s'intéresse aux ondes millimétriques (plus de 6 GHz) qui, selon Samsung, permettent d'obtenir une latence de moins d'une milliseconde avec des débits pouvant atteindre le Gigabit par seconde. Une démonstration avec un smartphone sera là encore effectuée sur place.

Samsung en profitera également pour présenter toute une panoplie de produits pour déployer et gérer des réseaux 2G, 3G, 4G et 5G, que ce soit sur des bandes licenciées ou non. Une des priorités pour la société est le Multi-Path Transfer Control Protocol (MP-TCP) qui permet d'agréger des réseaux de différents types (Wi-Fi, IoT, 3G, 4G, 5G, etc.). L'Internet des objets n'est évidemment pas oublié avec des passerelles pour différentes technologies, dont LoRa.

Samsung Pay va débarquer dans de nouveaux pays

Bien évidemment, le coréen évoquera sa solution de paiement mobile Samsung Pay, le MWC étant très friand de ce genre de technologies. La société annonce au passage avoir dépassé les 5 millions d'utilisateurs pour un montant total des transactions de plus de 500 millions de dollars, et ce, six mois après le lancement de son offre.

En 2016, il est question de partir à la conquête de nouveaux marchés avec la Chine en mars, puis l'Australie, le Brésil, Singapour, l'Espagne et le Royaume-Uni dans le courant de l'année. Le Canada est également dans la roadmap, sans plus de précision. Pour la France ? Rien ne semble encore officiel, nous tenterons d'en savoir plus.

Samsung Pay

Galaxy S7 (Edge) : il reste encore des choses à annoncer à la conférence ?

Mais demain, le fabricant dévoilera surtout ses nouveaux smartphones haut de gamme : les Galaxy S7 et S7 Edge. Pourtant, inutile d'attendre pour se faire une idée précise de ce qui sera annoncé puisqu'on connait déjà quasiment toutes les caractéristiques techniques tant les fuites ont été nombreuses.

Sauf surprise de dernière minute, Le Galaxy S7 disposera d'un écran de 5,1 pouces (comme le Galaxy S6), contre 5,5 pouces le S7 Edge (au lieu de 5,7 pouces pour le Galaxy S6 Edge+), avec une définition de 2560 x 1440 pixels dans les deux cas. Un SoC Qualcomm Snapdragon 820 est aux commandes, accompagné par 4 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage minimum, extensibles via un lecteur de carte microSD.

Il prend en charge la 4G+ catégorie 12, soit jusqu'à 600 Mb/s. La batterie du Galaxy S7 serait de 3 000 mAh, contre 3 600 mAh pour le Galaxy S7 Edge. Bien évidemment, tout cela sera à confirmer lors de la conférence.

Comme on a pu le voir dans des vidéos officielles mises en ligne par Samsung, les Galaxy S7 (Edge) seront étanches, ou moins aux éclaboussures et lors d'une petite averse. Reste à voir si le constructeur s'engagera sur un IP (Indice Protection) particulier ou non.

Mais le Galaxy S7 ne devrait certainement pas se résumer uniquement à cela et Samsung devrait annoncer des fonctionnalités supplémentaires, notamment sur l'audio, la photo et la vidéo. Il n'est pas non plus exclu que ce nouveau smartphone intègre d'autres fonctionnalités, dont le détail sera donné demain après-midi lors de la conférence.

Le prix devrait être à la hauteur des prétentions du constructeur. Rue du Commerce a ainsi référencé le Galaxy S7 Edge à 799 euros tout de même, avant de se raviser et de supprimer rapidement le prix de ses fiches. De son côté, le Galaxy S7 devrait être annoncé à 699 euros selon les dernières rumeurs.

Toujours selon le revendeur, la précommande devrait débuter le 22 février, soit ce lundi. Aux dernières nouvelles, la disponibilité serait prévue pour le 11 mars. Pour rappel, le Galaxy S6 Edge se trouve à partir de 579 euros et le fabricant propose même une offre de remboursement pouvant atteindre 50 euros.

Galaxy S7 Rue du Commerce

Publiée le 20/02/2016 à 20:42
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...