Ubuntu 16.04 supportera le système de fichiers ZFS et l'API Vulkan

Version majeure vous avez dit ? 82
image dediée
OS

La version 16.04 qui s’annonce pour la distribution Ubuntu promet d’être particulièrement importante. En plus d’être LTS et donc d’avoir un support allongé, elle prépare l’arrivée du serveur d’affichage Mir, du plein support de ZFS et désormais de la compatibilité avec l’API Vulkan.

Ubuntu 16.04 sera disponible dans environ deux mois. Il s’agira d’une version particulièrement majeure, pour plusieurs raisons. Elle sera tout d’abord LTS (Long Term Support), ce qui signifie une période de support technique allongée à cinq ans pour les postes de travail et les serveurs. Elle prendra donc la relève de l’ancienne mouture 14.04, qui aura pour sa part encore trois années d’entretien devant elle.

Une version majeure à plusieurs égards

La prochaine version du système signera également une important avancée pour la stratégie de Canonical avec la mise en place de la nouvelle base « unifiée ». L’éditeur a adopté la même stratégie que Microsoft avec Windows 10 et souhaite proposer le même produit pour tous les types d’appareils. Aussi, en plus des habituels ordinateurs, des annonces ont déjà été faites sur une tablette et un smartphone, tous deux bâtis sur Ubuntu 16.04.

En plus des habituelles mises à jour générales pour le noyau, les principaux paquets et les pilotes, Ubuntu 16.04 devrait signer le grand départ du serveur d’affichage Mir. Canonical n’a pas choisi en effet la voie de Wayland et est parti dans sa propre direction. Il s’agira d’une brique essentielle dans le système puisqu’elle soutiendra notamment Unity 8, l’interface d’Ubuntu conçue pour pouvoir s’adapter normalement à toutes les tailles d’écran. Toutefois, étant donné le caractère particulièrement nouveau de cette version, la prochaine LTS d’Ubuntu sera livrée par défaut avec Unity 7, certes plus anciens, mais dont le code est nettement plus éprouvé. Unity 8 sera donc disponible en option.

Le support de ZFS pleinement intégré, avec support technique

Parmi les annonces plus récentes, on en trouve également deux très importants. D’une part, l’intégration en standard du système de fichiers 128 bits ZFS. Prêt depuis des années mais finalement peu présent par défaut dans les distributions, il a été conçu par Sun dans l’idée de gérer de très vastes quantités de données et est open source. Dans le cas d’Ubuntu, Canonical le mettra donc à disposition de manière officielle, ce qui signifie un support technique associé, un chargement automatique du module quand nécessaire et la présence par défaut du paquet zfsutils-linux dans l’archive principale du système (Ubuntu Main).

Canonical compte manifestement beaucoup sur ce système de fichiers. Dans un billet de blog, le directeur technique Dustin Kirkland indique ainsi que ZFS sera le système par défaut pour les conteneurs logiciels dans Ubuntu 16.04. Cependant, pour l’utilisation quotidienne d’Ubuntu, c’est bien Ext4 qui restera le système de fichiers utilisé. Signalons que la question de la licence de ZFS avait fait débat, mais Canonical l'assure : tout est parfaitement en ordre.

L'API Vulkan prise en charge dans le serveur Mir

La dernière annonce récente concerne Vulkan. Depuis l’officialisation de cette API graphique bas niveau par le Khronos Group, nombreuses ont été les entreprises à signaler leur support. Dernière, on a ainsi pu voir Valve en préparer l’arrivée dans Steam. NVIDIA et AMD travaillent également sur cette intégration, des pilotes ayant même été proposées. Chez Canonical, il en sera de même.

La prise en charge de Vulkan se fera dans Mir. Dans un billet sur Google+, le développeur Stephen M. Webb annonce ainsi que le travail sera terminé à temps pour l’arrivée d’Ubuntu 16.04, signe que le travail a déjà commencé depuis un petit moment. Techniquement, cette intégration permettra à toutes les applications tirant parti de Mir d’utiliser l’API, mais à une seule condition : que les pilotes graphiques prennent eux-mêmes en charge ce serveur d’affichage. Chez NVIDIA par exemple, ce n’est pas encore le cas.

Notez que cette intégration n’est pas une surprise en soi. Canonical fait partie des contributeurs actifs du Khronos Group depuis plusieurs années. Il est intéressant toutefois de constater que la prise en charge de Vulkan se fait de manière aussi rapide et générale. Ce support est à surveiller de près puisque Microsoft et Apple y vont chacun de leur propre solution équivalente, avec DirectX 12 et Metal réciproquement.

Version finale en avril, Linux Mint 18 pour mai ou juin

Nous aurons bientôt l’occasion de revenir sur Ubuntu 16.04 lors de sa sortie, notamment pour établir la longue liste de ses nouveautés. Canonical a de grandes ambitions pour son système et de très nombreux apports étaient prévus, même s’il n’est pas certain que tous aient le temps d’être finalisés d’ici avril. Signalons enfin qu’une autre distribution populaire, Linux Mint, prévoit la future version 18 (nom de code Sarah), pour mai ou juin. Basée sur Ubuntu 16.04, elle prévoit notamment un renouvellement important de son interface.

Publiée le 20/02/2016 à 12:00
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...