Facebook teste une « nouvelle génération de réseau mobile » à base d'ondes millimétriques

Des tests, rien de définitifs 89
image dediée
Crédits : Dario Lo Presti/iStock
Reseaux Sociaux

Afin de déployer son service Free Basics à plusieurs milliards de personnes dans les prochaines années, Facebook travaille sur une nouvelle génération de réseau mobile qui utiliserait des ondes millimétriques. Le réseau social confirme, mais sans donner plus de détails.

Depuis plusieurs mois maintenant, Facebook propose un accès à Internet gratuit à certaines populations, mais avec un nombre de services très limité. Prénommé Free Basics (anciennement Internet.org), ce programme a récemment pris du plomb dans l'aile par le régulateur indien, pour lequel il crée une distorsion de concurrence. Cela n'empêche Facebook de continuer d'aller de l'avant et de chercher de nouvelles technologies pour étendre son réseau Free Basics et connecter 4 milliards de personnes.

Facebook travaille sur un réseau mobile de nouvelle génération pour Free Basics

D'après nos confrères de The Verge, le réseau social est en train de travailler sur une « nouvelle génération de réseau mobile » qui fonctionnerait sous la forme d'un maillage et exploiterait des ondes millimétriques (des ondes situées entre 30 à 300 GHz).

Pour arriver à cette conclusion, nos confrères se basent pour cela sur deux brevets détenus par l'un de ses employés Sanjai Kohli, mais pas seulement. Ils ont également pu avoir la confirmation de la part d'un porte-parole de la société. Ce dernier ajoute que « ce travail est réalisé par le Connectivity Lab qui s'occupe d'Internet.org, afin de connecter les quatre milliards de personnes qui ne disposent pas d'un accès Internet ». Mark Zuckerberg ne cache d'ailleurs pas ses ambitions : 5 milliards d'utilisateurs à l'horizon 2030.

Rappelons que ce n'est évidemment pas la seule piste envisagée par Facebook (il y a aussi les drones) et rien ne dit que cette technologie soit un jour mise en service.

Des ondes millimétriques ? Pour quoi faire ?

Une question reste tout de même en suspens : que sont les ondes millimétriques ? Selon François Magné, directeur technique de Thomson-CSF Communications, explique que les applications civiles et militaires concernent des transmissions point à point type faisceaux hertziens et ponts, les réseaux d'accès point à multipoint.

Facebook ne précise par contre pas comment il compte utiliser exactement les ondes millimétriques. Le réseau social n'est pas le seul à s'intéresser aux ondes millimétriques et l'ARCEP évoquait cette piste pour le déploiement de la 5G, dès 2014. Selon The Guardian, Google serait en train de tester un drone qui délivre de la 5G via des ondes millimétriques justement, mais sans que cela soit confirmé officiellement pour le moment.

Ondes millimétriques
Crédits : Télécommunications haut débit en ondes millimétriques par François Magné
Publiée le 11/02/2016 à 08:30
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...