#Flock ne dira plus un mot

Même en présence de son avocat 18
Accès libre
image dediée
Dessins

Comme chaque samedi à 13h37, Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinq ou six dessins en rebond sur nos articles.

Cette semaine, tant les manettes de Nintendo que l'IA intégrée aux voitures d'Uber ont montré leurs limites. Suffisant pour enfin faire réagir ? Rien n'est moins sûr.

On se demande également quand est-ce que la mesure de ce qui est en train de se préparer autour de #BigBrotherBercy sera prise. Le sujet ne semble pas passionner les médias, malgré son importance. Même chose pour la réorganisation en cours à la DINSIC, qui aurait sans doute plus de succès à publier des communiqués sur la « French Tech ».

Avec un peu de chance, les scientifiques qui proposent aux gouvernements des solutions afin de se préparer à l'urgence climatique auront droit à un peu plus d'attention. Mais il n'est pas assuré que cela mène à plus de résultat...

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Voiture autonome : l'accident mortel d'Uber ou la « bêtise » de l'intelligence artificielle
  • La grogne monte chez les agents de la Direction interministérielle du numérique
  • 11 258 scientifiques (153 pays) préviennent d'une urgence climatique et proposent des solutions
  • En commission des finances, encadrer #BigBrotherBercy plutôt que le supprimer
  • Panne des JoyCon : l'UFC-Que Choisir met en demeure Nintendo

chargement
Chargement des commentaires...