Les drôles de comptes d'Altice : revenus en baisse, nombre d'abonnés en hausse

Plusieurs diables dans les détails 7
image dediée
Finances
Sébastien Gavois

Sur l'année 2018, Altice Europe voit son chiffre d'affaires baisser légèrement en France et pour le groupe. L'opérateur revendique pourtant une hausse du nombre de clients sur le fixe et le mobile. Mais attention à la manière de compter. L'ARPU disparait, contrairement à la dette qui dépasse toujours les 32 milliards d'euros.

Après Bouygues TelecomOrange et Iliad (Free), Altice Europe présente à son tour ses résultats pour l'année 2018. L'occasion de faire le point sur la société de Patrick Drahi dans son ensemble, notamment sur la France avec la marque SFR

Revenus en baisse en Europe, en France et au Portugal

Dans l'Hexagone justement, Altice revendique un chiffre d'affaires annuel de 2,545 milliards d'euros sur le fixe grand public et de 4,146 milliards sur le mobile. Le marché professionnel représente 1,772 milliards d'euros. Ces trois indicateurs sont en baisse par rapport à fin 2017 avec jusqu'à près de 10 % sur le fixe.

Lisez la suite : 88 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...