Fake News : Twitter France refuse de devenir « l'arbitre de la vérité »

Stoop ou encore ? 49
En bref
image dediée
Crédits : Marisa Allegra Williams
Loi
Marc Rees

Visiblement pas très content, Twitter France. La lecture de la proposition de loi relative à la lutte contre les fausses informations, a fait réagir Audrey Herblin-Stoop, la directrice des Affaires publiques du réseau social.

Twitter sait qu’il est aux premières lignes avec Facebook des mesures programmées par la proposition de loi bientôt débattue à l’Assemblée nationale, que nous avons diffusée hier et analysée en détail.

La directrice des Affaires publiques nous a fait parvenir cette réaction pour rappeler que « la nature ouverte et temps réelle de Twitter est un puissant antidote aux soi-disant "fausses nouvelles". Les journalistes, experts et citoyens engagés, main dans la main, corrigent et réfutent en quelques secondes le discours public grâce à leurs Tweets ».

« Le rôle vital des médias » dans la société 

En somme, à quoi bon voter une loi pour traquer et réprimer ce que d’autres peuvent rectifier en quelques tweets ? « Ces interactions essentielles ont lieu sur Twitter tous les jours et nous travaillons en permanence afin que le contenu de la meilleure qualité et le plus pertinent, par rapport au contexte, soit celui mis en avant » tient à faire savoir Audrey Herblin-Stoop.

« C'est important parce que nous ne pouvons pas distinguer si chaque Tweet de chaque personne est faux ou non ». Outre une transparence pesant sur les contenus sponsorisés, l’introduction d’une obligation de signalement des fausses informations voire de suppression de celles manifestement illicites va occasionner de nouveaux risques juridiques pour ces acteurs.

« Nous, en tant qu'entreprise, n'avons pas à être l'arbitre de la vérité » renchérit la directrice des Affaires publiques. « Confier ce rôle à des entreprises privées correspond à une vision court-termiste, est dangereux pour la démocratie et affaiblit activement le rôle vital des médias dans notre société ».


chargement
Chargement des commentaires...