Aux États-Unis, un site marchand accusé d’enregistrer toutes les frappes au clavier

L'internaute, ce sac de données 28
image dediée
Crédits : AndreyPopov/iStock/Thinkstock
Securité
Par
le mercredi 06 décembre 2017 à 11:50
Vincent Hermann

Le fabricant de matelas Casper fait l’objet d’une plainte : il violerait le Wireless Act en espionnant allégrement les visiteurs de son site. L’entreprise se défend, mais l’affaire éclaire une nouvelle fois les pratiques invasives d'une partie des sites.

Vous ne connaissez pas Casper ? C'est presque normal. Jusqu'à maintenant il s'agissait surtout d'une marque de matelas connue pour sa communication à coups de billets sponsorisés et d'achat d'influenceurs en tous genres.

L'un de ces fabricants de matelas comme on en trouve désormais depuis quelques années. Dans la veine d’un Tediber (français) ou d’un Eve (anglais), il propose un site web présentant un modèle unique, simplement décliné en plusieurs tailles. Une formule qui a beaucoup de succès. 

Seulement voilà, le site du fabricant embarquerait également des scripts douteux capables de suivre à la trace toutes les actions d’un internaute. La société fait depuis peu l’objet d’une plainte.

Ce que reproche le plaignant à Casper

Lisez la suite : 89 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...