#Replay : typographie des villes, vedettes de YouTube et jeux de tir

Après Brutal DOOM, Hippie DOOM ? 26
Accès libre
image dediée
Télévision
Par
le vendredi 19 mai 2017 à 17:43
Guénaël Pépin

Ces derniers jours, le petit écran a rescucité Tutotal, discuté avec Qobuz, visité les hauts lieux de la typographie urbaine et préparé des soins en suivant les conseils des animaux. Cela sans oublier de se demander si les FPS peuvent échapper à leurs tendances guerrières.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos idées, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Tutotal, Internet des botnets et Qobuz

Cette semaine marque le retour éphémère des critiques décalées de Tutotal, à l'occasion du Festival de Cannes, via trois épisodes dédiés. En ligne, Arte propose également la websérie thriller Persuasif, via sa section Creative. La chaine consacre aussi un segment à Orwell, un jeu dans lequel vous incarnez un agent de la NSA devant explorer et trier les données personnelles d'individus.

Elle se penche aussi furtivement sur la sécurité des objets connectés, évoquant la « fiesta des pirates ». Des réseaux d'objets zombies comme Mirai causent d'importants dégâts en ligne depuis plusieurs mois. Face à l'inaction des constructeurs de ces appareils, la Commission européenne envisage d'ailleurs des mécanismes de certification pour assurer un niveau minimum de sécurité.

De son côté, Le Tube de Canal+ a consacré un de ses sujets au service de musique français Qobuz, qui vient de lancer une offre de streaming Sublime+ (qualité « Hi-Res ») pour 349,99 euros par an. Un choix du luxe qui intrigue l'émission, celle-ci reprenant la communication de l'entreprise, qui loue « le format CD, trois fois meilleur que le son MP3 » (sic).

Elle se demande aussi comment les géants du Net nous rendent « accros » aux smartphones. Elle revient en détails sur certaines de ces techniques, cette distraction devenant potentiellement « le plus grand défi moral de notre époque ». De la conception ergonomique à la ludification (via les trophées, par exemple sur Snapchat), les biais sont nombreux pour nous faire revenir.

Plongée dans le monde typographique

Arte Creative propose la série Safari Typo !, qui explore en huit épisodes l'utilisation de la typographie dans différentes villes, de Paris à Amsterdam en passant par Montréal. L'idée est de décrire la personnalité des enseignes, panneaux et monuments de chaque ville, de considérations générales à quelques raretés propres à chaque cité, qu'il s'agit de trouver.

La série porte bien son nom et consiste en une chasse aux polices de caractères utilisées dans de grandes villes occidentales. Les pubs londoniens ont, par exemple, un style de façade bien particulier qui laisse pourtant une grande liberté typographique. L'intérêt est le soin apporté à la description de chaque détail, et le sens qu'il prend dans son contexte.

Le quotidien des stars de YouTube

Dans un documentaire, France 4 tente d'« expliquer aux parents » le phénomène YouTube, qui a soutenu l'émergence de vedettes auprès des enfants et adolescents. Dans différents styles, de Mister V à E-penser en passant par le Joueur du grenier, l'émission les rencontre en tournage et face à leurs fans, avec un début de réflexion sur les contenus qu'ils produisent.

Elle a le mérite d'aller au-delà d'un reportage sur un salon type Videocity, pour prendre le temps de suivre ces producteurs de contenus, dont certains ont toujours le système D comme premier réflexe. Rappelons aussi la diffusion sur YouTube lui-même par Les Internettes d'une série d'entretiens avec des youtubeuses, donnant à voir un autre versant de cette communauté.

Les méthodes de soin des animaux (jusqu'au 21 mai)

Arte s'intéresse à l'automédication chez les animaux, découverte il y a moins de 30 ans. Elle consiste par exemple pour un chimpanzé à ingérer des plantes connues comme médicinales. L'équipe suit des animaux malades qui se soignent eux-mêmes, ce qui permet notamment de découvrir les vertus de certains produits. Les méthodes d'ingestion font partie de cette observation, qui se poursuit pour partie en laboratoire.

D'autres méthodes incluent le partage de substances générées par certains animaux avec d'autres, comme les antibiotiques de fourmis, censés mettre les fourmilières à l'abri. Ces découvertes permettent à certains éleveurs d'essayer des méthodes « naturelles » de soin de leurs animaux, par les plantes. Il reste tout de même encore à être sûr de leurs effets.

Le FPS, condamné au combat ?

Dans sa dernière émission, BiTS revient sur les aspects les plus polémiques du jeu de tir à la première personne (FPS), associés depuis leur genèse à la violence constante. Depuis quelques années, pourtant, les jeux qui proposent des alternatives régulières au « tir » se multiplient, au-delà des formules à la Deus Ex et autres titres d'infiltration. De quoi se demander si le FPS peut « lâcher les armes ».

L'une des pistes les plus en vogue est le jeu de marche, avec des titres comme Firewatch ou The Vanishing of Ethan Carter. Dans un extrait d'entretien, BiTS revient plus en longueur sur l'histoire du genre, avec Yann François, récent auteur du livre Half-Life : le FPS libéré.


chargement
Chargement des commentaires...