Les pistes de la Commission européenne sur l'économie des données et les plateformes

Ça va en faire du papier 0
image dediée
Crédits : code6d/iStock
Loi
Par
le mercredi 17 mai 2017 à 14:30
Guénaël Pépin

La Commission européenne décrète l'urgence sur les travaux autour du marché unique numérique. D'ici le printemps 2018, elle se prépare à revoir le cadre légal sur la libre circulation des données entre pays, les relations entre plateformes et entreprises européennes, ainsi que sur la sécurité de l'Internet des objets.

La régulation des données et des plateformes avance. Il y a quelques jours, la Commission européenne a présenté ses pistes pour encadrer l'économie des données et les grandes plateformes. L'institution européenne répond, entre autres, aux craintes de certaines entreprises européennes face aux évolutions à venir du marché unique numérique.

C'est l'un des grands projets de la Commission, activé en 2015, qui vise à abolir les frontières numériques dans l'Union, que ce soit en matière de commerce, de droit d'auteur ou encore de circulation des données. Depuis mai 2015, 35 mesures législatives ont été prises, amenant la Commission à appeler à une accélération des travaux sur le sujet.

L'institution annonce surtout ses réflexions pour la suite, qui incluent une initiative sur la libre circulation des données personnelles, la défense des entreprises dépendantes des plateformes numériques et de nouvelles normes en matière de cybersécurité... Des sujets urgents, selon certains groupements, qui semblent pour certains avoir l'oreille de Bruxelles.

Une urgence politique pour la Commission

Lisez la suite : 76 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...