Le chinois Tencent a croqué 5 % de Tesla pour 1,78 milliard de dollars

C'est chéro pour un bug bounty non ? 49
En bref
image dediée
Société
Kevin Hottot

Le géant chinois Tencent vient de se lancer dans une nouvelle opération de grande envergure. Le groupe vient en effet de confirmer qu'il s'est porté acquéreur de 5 % du constructeur automobile Tesla il y a quelques jours et l'opération est déjà rentable.

Tencent est un conglomérat chinois dont les activités s'étendent dans une multitude de domaines. Son portefeuille renferme de nombreux services en ligne comme les messageries instantanées QQ ou WeChat, ou le service de paiement TenPay, qui tente de se placer en concurrent de PayPal. Tencent s'est aussi frayé un chemin sur le marché du jeu vidéo en croquant Riot Games, l'éditeur du très lucratif League of Legends, ou l'ultra rentable Supercell, à l'origine de Clash of Clans et Clash Royale.

Tencent en mode « Ludicrous »

Dans un document tout juste mis en ligne par la SEC, le gendarme financier américain, on apprend que Tencent a également décidé de s'attaquer à un domaine tout autre, celui de l'automobile. Le géant chinois a en effet acheté plus de 8,1 millions d'actions Tesla le 17 mars dernier, soit tout juste 5,0 % du capital de la société fondée par Elon Musk pour la bagatelle de 1,778 milliard de dollars.

Une opération qui valorise le constructeur à 35,6 milliards de dollars avec un prix unitaire de 217,7 dollars par action, soit à peu de chose près le cours affiché par la marque au début de l'année. Depuis, le cours a décollé de 26,5 %, sans compter l'évolution à la hausse notée lors des premiers échanges de la séance du jour. Au moment où nous rédigeons cette actualité, l'action Tesla progressait encore de 3 % à 278,3 dollars. La participation de Tencent vaut donc désormais 2,28 milliards de dollars, soit une plus-value de déjà près de 500 millions de dollars. 

L'intelligence artificielle comme motivation ?

La révélation publique de cet investissement s'est produite au lendemain d'une autre série d'annonces de la part de Tencent, toutes centrées autour de l'intelligence artificielle. Il était notamment question de l'ouverture d'un laboratoire de recherche dédié à cette technologie, abritant une cinquantaine de spécialistes du domaine accompagnés de 200 ingénieurs, notent nos confrères de TechCrunch.

Tesla fait justement partie d'un cercle très fermé d'entreprises en pointe sur ce secteur. Le constructeur exploite en effet cette technologie dans ses véhicules pour ce qu'elle appelle le « pilotage automatique amélioré », mais qui nécessite toujours que le conducteur pose ses mains sur le volant pour reprendre le contrôle si nécessaire.

On rappellera enfin que Tencent avait déjà travaillé main dans la main avec le constructeur automobile il y a quelques mois. En septembre, une équipe de chercheurs de Keen Security Lab, une filiale du géant chinois, avait pris le contrôle de certaines fonctions d'une Model S avant de partager ses découvertes avec Tesla. Ce dernier alors promis de récompenser les chercheurs comme le prévoit son programme de bug bounty sans dévoiler la nature exacte du prix... Une coincidence amusante, estimeront les plus taquins.


chargement
Chargement des commentaires...