Tencent rachète les parts restantes de Riot, l'éditeur de League of Legends

Et ça a du lui coûter bien plus de 10 cents 43
En bref
image dediée
Société
Kevin Hottot

Méconnu en France, Tencent est un géant de l'internet chinois, qui s'est entre autres choses spécialisé dans les jeux en ligne. Il vient de mettre la main sur « le reste du capital » de Riot Games, dont il détenait déjà une part majoritaire, pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Depuis 2008, Riot Games (League of Legends) et Tencent, un fournisseur d'accès à internet en Chine qui s'est diversifié dans le domaine des jeux en ligne, marchent main dans la main. Leur partenariat a commencé avec un accord de licence sur le titre afin de le distribuer sur le marché chinois il y a 7 ans, alors qu'il était totalement inconnu du grand public.

Riot perd ce qui lui restait d'indépendance

Depuis le titre a bien grandi. En 2011, Riot Games annonçait ainsi que League of Legends avait dépassé le cap du million de joueurs actifs en simultané, et un total de 11,5 millions de joueurs sur une base mensuelle. C'est également à cette époque que l'éditeur s'est lancé dans l'organisation d'un grand tournoi annuel sur son jeu et que Tencent, son partenaire des débuts, a décidé d'investir dans l'entreprise afin d'y prendre une participation majoritaire.

Ce partenariat vient encore de se resserrer de manière plus discrète. Sur le site institutionnel de Riot Games, on peut lire un billet daté du 15 décembre expliquant que les employés auront droit à un nouveau programme de rémunération avec des primes en cash, plutôt que sous forme d'actions. Motif de ce changement : « Tencent a récemment acheté le reste du capital de Riot Games ». Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Tencent veut miser sur les MOBA sur mobile

Dans les derniers rapports trimestriels de Tencent, il n'était pas question du moindre rachat de Riot Games, ni de n'importe quelle autre entreprise. Par contre, le géant chinois avait esquissé les traits d'une nouvelle stratégie concernant les jeux pour terminaux mobiles.

En novembre, Tencent expliquait ainsi vouloir « s'essayer à de nouveaux genres de jeux sur smartphones, comme les jeux de tir et les MOBA ». Justement dans le cas des MOBA, aucun autre éditeur n'est mieux placé que Riot Games pour répondre à ce type de problématique au sein de la galaxie Tencent.

Au dernier trimestre, Tencent a réalisé un chiffre d'affaires de 14,3 milliards de yuans (2,06 milliards d'euros) sur sa seule section dédiée aux jeux en ligne, en hausse de 27 % sur un an. Une performance qui permet à Tencent de générer un chiffre d'affaires annuel quasi deux fois supérieur à celui d'Activision ou Electronic Arts, les deux plus gros éditeurs traditionnels au monde.


chargement
Chargement des commentaires...