Quand des réseaux Wi-Fi, des voitures connectées et des casernes brouillent les ondes

... j'ai rien ANFR
Droit 1 min
Quand des réseaux Wi-Fi, des voitures connectées et des casernes brouillent les ondes
Crédits : ANFR

L'intérêt de « Brouillages d'ondes », le recueil d'enquêtes de l'Agence nationale des fréquences (ANFR) publié à l'occasion de ses 25 ans (voire la première partie de notre florilège), tient aussi à la recension de ce qui a permis à ses agents de résoudre les énigmes auxquelles ils sont confrontés. 

Intervenant sur une station météo brouillée par ce qui semblait être un réseau RLAN, les enquêteurs de l'ANFR expliquent s'être retrouvés à « chercher un Wi-Fi dans une botte de Wi-Fis » : « Comment trouver un réseau Wi-Fi inconnu, dans un cône de 10° d’angle (entre 260 et 270°), qui pourrait, s’il est puissant, se trouver jusqu’à 100 km de là ? Autant chercher une aiguille dans une botte de foin !... »

Après avoir passé trois jours à traquer tous les réseaux émettant dans la bande des 5 GHz Wi-Fi, sur une cinquantaine de kilomètres, les agents de l'ANFR en dénombrèrent 1 901 en activité. Suite à une comparaison avec des données extraites du radar brouillé, 16 émettaient des fréquences « réellement compatibles avec le brouillage constaté ». 

Affinant davantage leur analyse, ils parvinrent finalement à n'en sélectionner que trois, pour enfin parvenir à identifier le coupable : un émetteur Wi-Fi défectueux placé sur un château d'eau, dans un hameau à 61 kilomètres à vol d'oiseau du radar météo.

La Tour Montparnasse infernale

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !