Les voleurs de cryptos ont de plus en plus recours aux mixeurs (anonymiseurs)

HODL-up
Droit 2 min
Les voleurs de cryptos ont de plus en plus recours aux mixeurs (anonymiseurs)
Crédits : hocus-focus/iStock

La somme des flux de crypto-actifs anonymisés dans des mixeurs de crypto-monnaies a doublé en un an, tout comme la proportion de fonds illicites. Ils sont majoritairement issus de braquages effectués par des pirates affiliés à la Corée du Nord ou émanant de gangs de rançongiciels russophones.

Les fonds envoyés aux mixeurs (anonymiseurs) de crypto-monnaies par des groupes cybercriminels affiliés à la Russie et la Corée du Nord ont « considérablement augmenté en 2021 et 2022 », relève Chainalysis, un des spécialistes de l'analyste des blockchains et flux de crypto-actifs. 

Les Nord-Coréens auraient, à eux seuls, envoyé l'équivalent de plus de 600 millions de dollars au deuxième trimestre 2022. Pour autant, et sur les six premiers mois de l'année, les avoirs envoyés par Lazarus Group, le plus connu des gangs nord-coréens, connu pour ses nombreux vols de crypto-actifs notamment, ne représente que 30 % des sommes adressées par des entités sanctionnées par les autorités américaines.

Mixeur

Hydra, la plus grosse des plateformes du « dark web », qualifiée de « Pokemon Go » de la drogue pour sa façon toute particulière de faire livrer ses colis, et dont la Russie avait saisi les serveurs en avril dernier, représente à elle seule 50 % du total.

Mixeur

Des centaines de millions de dollars liés aux rançongiciels russes

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !