« Nouvelle » SHIELD TV de NVIDIA : quelles différences avec la SHIELD Android TV de 2015 ?

Il y en a sept, saurez-vous les trouver ? 42
En bref
image dediée
Crédits : David Legrand (licence: CC by SA 4.0)
Consoles CES
David Legrand

Nous avons pu passer un peu de temps avec la nouvelle version de la console SHIELD de NVIDIA exploitant Android TV. L'occasion pour nous de faire le point sur ses différences avec la mouture actuelle, qui n'ont pas spécialement été évoquées par la marque au caméléon.

Cette semaine, NVIDIA a annoncé sa « nouvelle » SHIELD sous Android TV à l'occasion du CES de Las Vegas. Mais passé l'effet d'annonce de la conférence, il a fallu décortiquer un peu les choses tant le constructeur avait été flou.

Le 4K HDR est déjà supporté, les évolutions sont surtout logicielles

Comme nous l'avons déjà évoqué, la plateforme technique reste la même et la majorité des changements attendus, dont l'intégration de Google Assistant, sont issus d'une mise à jour logicielle qui sera déployée un peu plus tard dans le mois, notamment sur les anciens modèles.

D'ailleurs, si NVIDIA a insisté sur le support de la 4K HDR, ce n'est en rien une nouveauté puisque cela est supporté sur Netflix depuis une mise à jour de juin dernier. Cela devrait néanmoins être généralisé, l'équipe travaillant notamment à un support dans VLC (mais cela n'a pas été daté).

Shield Android TV HDR Netflix

Un nouveau nom et un format bien plus compact

Le premier véritable changement vient donc du nom, une habitude au sein de la gamme SHIELD. Il n'est ainsi plus question de SHIELD Android TV mais de SHIELD TV et de SHIELD Pro pour la version avec 500 Go de stockage. Vient ensuite l'évolution physique de la console et de ses accessoires de la SHIELD TV.

Un sujet sur lequel le site du constructeur n'est pas vraiment clair, excepté sur un point : nous avons pu remarquer sur les photos diffusées que la nouvelle version classique était plus compacte par rapport à la manette ou à la télécommande. Mais les dimensions fournies officiellement ne semblaient pas réalistes, la version française indique même un poids de 250 kg pour des dimensions de 9 800 x 15 900 x 2 593 mm. Idem chez les revendeurs.

SHIELD TV Dimensions follesSHIELD TV Dimensions folles
Énorme ou ridiculement petite ?

Ces derniers ne donnant pas non plus toujours des informations identiques, nous avons profité de notre passage sur le stand de NVIDIA puis à une présentation plus privée du constructeur pour vérifier ce qu'il en était et détailler les différences par rapport au modèle actuel. Si nous n'avons pas pu mesurer la bête avec précision, nous pouvons confirmer qu'elle est effectivement bien plus compacte. 

Comparée à notre iPhone 6S avec la Smart Battery Case elle affiche des dimensions à peine plus importante, là où une SHIELD Android TV actuelle annonce 210 x 130 x 25 mm pour 654 grammes. Ainsi, les dimensions officielles devraient bien être de 159 x 98 x 25.93 mm. Le poids reste à déterminer. Nous tenterons de la peser dès que possible, à moins que NVIDIA et ses partenaires ne finissent par diffuser la bonne valeur.

SHIELD TV CES 2017 SHIELD TV CES 2017
Crédits : David Legrand (licence: CC by SA 4.0)

Une connectique réduite, une télécommande tout en plastique

Concernant la connectique, comme nous avons pu le voir sur place et contrairement à certaines photos diffusées par les revendeurs, elle a aussi évolué discrètement. Ainsi on perd bien le lecteur de cartes microSD ainsi que le port micro USB. Ceux-ci ne sont pas déportés ailleurs.  Il en est de même pour le récepteur infra-rouge.

Autre changement qui n'est pas forcément visible au premier coup d'œil : la télécommande. Celle-ci n'a plus son toucher métal sur la partie basse. À la place on retrouve du plastique avec une finition qui tente de faire illusion. Elle n'intègre plus non plus de port microUSB et devrait donc utiliser une simple pile. Le port jack a aussi disparu. Le tarif, lui, ne semble par contre pas avoir bougé.

SHIELD TV CES 2017
Crédits : David Legrand (licence: CC by SA 4.0)

Une SHIELD TV allégée, vendue plus chère en France

Tout cela explique sans doute le fait que NVIDIA ait pu intégrer la télécommande et proposer un tarif identique outre-Atlantique (mais plus élevé chez nous). Vu la liste des régressions, on aurait donc presque pu s'attendre à une réduction, d'autant que certains regretteront sans doute ces évolutions.

Car si les modifications de la télécommande ne devraient pas choquer grand monde dans la pratique, la disparition du lecteur de cartes SD qui obligera à utiliser l'un des ports USB 3.0 et un adaptateur, ou un disque dur pour disposer d'un espace de stockage complémentaire. Dommage.

La version « Pro » affiche désormais de vraies différences

Notez enfin que le modèle « Pro » réutilise le design et la connectique de la SHIELD Android TV de 2015 et intègre sa télécommande avec prise jack et port micro USB dans le bundle, en plus de la manette. Elle est proposée pour 329 euros contre 229 euros pour sa petite sœur et 199/299 euros pour les modèles précédents (sans télécommande).

NVIDIA a donc sans doute eu en tête la volonté de mieux différencier les deux modèles, même si l'on a du mal à voir ce qu'il y a de « Pro » dans la présence d'un disque dur ou d'un lecteur de cartes SD. La mise sur le marché d'une version plus accessible mais moins complète aurait pu être une bonne chose si la tarification n'avait pas augmenté au passage et si la communication avait été un peu plus claire. 

Nous tenterons d'en savoir un peu plus sur la stratégie de NVIDIA concernant ce produit à notre retour. Il sera aussi intéressant de voir si les mois à venir seront l'occasion de nombreuses promotions afin d'afficher des tarifs plus intéressants, comme cela avait été le cas avec la précédente génération. Il faudra aussi voir si les modèles 2015 continuent à être proposés ou non par les revendeurs, et si oui, pour combien de temps.


chargement
Chargement des commentaires...