Mozilla met un million de dollars sur la table pour aider des projets open source

Priorité à ceux utilisés par la fondation 26
En bref
image dediée
Crédits : cacaroot/iStock
Applications
Vincent Hermann

Mozilla a décidé de participer plus formellement au soutien de certains projets open source avec un programme d’aides financières. La fondation va donc en sélectionner plusieurs et leur offrir une enveloppe avec, dans un premier temps, un accent mis sur ceux dont dépend directement Mozilla.

L’image de Mozilla change depuis environ un an. La fondation s’est toujours distinguée par ses avis très clairs sur ce que devait être Internet : un espace libre, ouvert et basé sur des standards. Pour autant, le développement de Firefox a montré que l’éditeur avait besoin de faire des compromis, comme on a pu le voir sur la délicate question des DRM. Le père de Firefox a également créé une petite polémique sur l’intégration de Pocket pour stocker les liens, une solution propriétaire.

Un million de dollars pour des travaux dont dépend Mozilla

Parce qu’elle est consciente que son propre succès repose sur certains autres travaux, et peut-être que son aura est actuellement écornée, la fondation a décidé de rendre les honneurs à certains projets open source. Elle a donc annoncé vendredi le Mozilla Open Source Support (MOSS), un programme doté d’une enveloppe initiale d’un million de dollars, destiné à sélectionner des projets qu’elle estime être importants.

Dans un premier temps, l’éditeur va se pencher en priorité sur ceux dont Mozilla a besoin pour ses propres produits, Firefox en tête évidemment. Cette première liste est déjà fournie avec plusieurs dizaines de noms, dont OpenH264 de Cisco (dont nous avions déjà parlé), Python, PostgreSQL, MailMan, jQuery, GCC, Django, Clang/LLVM, angular.js, Apache Server et ainsi de suite. On remarque qu’il s’agit pour la plupart d’outils centrés sur le développement, ce qui n’a rien d’étonnant : Firefox est un navigateur open source, bâti depuis des solutions qui le sont également.

Améliorer les projets, mais pas forcément au bénéfice de la fondation

L’ouverture des participations permettra à un représentant de chaque projet de déposer un dossier, incluant notamment la somme demandée. Il doit nécessairement être responsable de l’équipe, tout en étant coopté par un membre de Mozilla, qu’il s’agisse d’un développeur actif dans le projet ou pas. Dans tous les cas, il devra décrire l’impact espéré dans les travaux de Mozilla et détailler a posteriori l’utilisation des fonds.

L’éditeur fournit par ailleurs quelques nuances importantes. D’une part, l’argent obtenu devra obligatoirement être utilisé pour le développement du projet, mais les améliorations qui seront apportées n’ont pas à avoir de lien avec Mozilla : tant que le développement avance, le programme MOSS remplit son objectif. D’autre part, la fondation indique préférer les structures organisées plutôt que les projets tenus par un seul développeur, mais certaines circonstances (on ne sait pas lesquelles) peuvent « mener à une certaine flexibilité ». Enfin, un projet qui n’obtient pas d’enveloppe ou n’en a pas besoin actuellement pourra (re)tenter sa chance lors d’une prochaine session.

Un premier lot de vainqueurs le 12 décembre

D’ici le 12 décembre, Mozilla aura donc identifié dix projets dont elle dépend. Les allocations demandées peuvent aller de 10 000 à 250 000 dollars. L’enveloppe d’un million de dollars n’est qu’un tremplin de départ. Mozilla se réserve le droit de l’augmenter voire, comme elle l'envisage déjà, de ne pas la consommer intégralement.

Quoi qu’il en soit, Mozilla veut investir dans l’open source, avec une somme de départ assez conséquente et de manière très visible. Le calendrier est d’ailleurs assez agressif puisque le premier lot de candidats retenus sera sélectionné dans à peine un mois et demi. Et après ? La fondation ne donne pas d’indications temporelles sur la suite du programme MOSS, mais elle précise qu’elle est particulièrement intéressée par tout ce qui touche aux audits de sécurité et à la révision des projets.

Tous ceux qui souhaitent postuler au programme MOSS pourront s’inscrire en passant par ce formulaire.


chargement
Chargement des commentaires...