Apple : HBO Now, MacBook passif de 12", iOS 8.2 et Apple Watch de 349 à... 10 000 $

Des annonces en veux-tu en voilà 419
En bref
image dediée
Nouvelle Techno
Sébastien Gavois

Comme prévu, Apple tenait aujourd'hui sa première conférence de presse de l'année. Les annonces attendues étaient nombreuses et la société a répondu présent, notamment avec l'Apple Watch et des nouveautés du côté des MacBook. Surprise, il était aussi question d'une nouvelle offre en exclusivité sur l'Apple TV : HBO Now.

La semaine dernière, le Mobile World Congress (MWC) posait ses valises à Barcelone. Comme nous avons eu l'occasion de l'évoquer, les annonces furent nombreuses, que ce soit du côté des smartphones haut de gamme (Galaxy S6 et S6 Edge ou bien HTC One M9), des montres et bracelets connectés ainsi que des réseaux mobiles (4.5G et 5G). Apple était absent, mais c'était pour mieux revenir avec une conférence de presse dédiée.

HBO Now débarque en exclusivité sur l'Apple TV

Tim Cook est entré sur scène et a commencé par parler des Apple Store qui sont désormais au nombre de 453 dans le monde avec une fréquentation de 120 millions de personnes au cours du dernier trimestre. Mais surprise, il a ensuite enchainé directement avec HBO Now, un service de streaming qui sera une exclusivité des Apple TV lors du lancement (durée de l'exclusivité non précisée).

Côté tarif, il est question d'un abonnement à 14,99 dollars par mois, mais avec une disponibilité aux États-Unis uniquement. Ne vous attendez d'ailleurs pas à y avoir droit en France, les séries de HBO étant déjà diffusées par OCS puis le groupe Canal. Malheureusement, ni l'un, ni l'autre ne proposent d'application pour l'Apple TV et seul le second gère pleinement AirPlay. Notez d'ailleurs qu'Apple en profite également pour baisser le prix de son appareil de salon, qui se trouve désormais à partir de 79 euros.

HBO NowApple TV 69 dollars
L'Apple TV passe à 69 dollars, mais 79 euros

Tim Cook passe ensuite aux iPhone et annonce que pas moins de 700 millions d'unités ont trouvé preneur. De son côté, Apple Pay serait désormais accepté dans pas moins de 700 000 commerces, mais le récent détournement pour fraude n'a pas été évoqué. Continuant dans l'autocongratulation, le maitre de cérémonie évoque ensuite CarPlay et annonce que pas moins de 40 nouvelles voitures l'intégrant verront le jour d'ici la fin de l'année.

ResearchKit : Apple s'intéresse à la recherche médicale

La seconde grosse annonce de la soirée concernait la santé avec la mise en place de ResearchKit : « un framework spécialement pensé pour la recherche médicale » indique Tim Cook. Plusieurs pistes sont d'ores et déjà évoquées, notamment concernant la maladie de Parkinson par exemple. Des tests sont présentés lors de la conférence : taper le plus vite possible en alternant les doigts sur l'écran, dire « Aaaaaaaaaah » le plus longtemps possible ainsi que contrôler la démarche et l'équilibre lors d'un exercice d'une vingtaine de pas.

Mais ce n'est pas tout, puisqu'il est aussi question des maladies cardiovasculaires, de l'asthme, du diabète et de la prévention du cancer du sein par exemple. Chaque participation se fera sur la base du volontariat et, bien évidemment, Jeff Williams qui était sur scène pour présenter Researchkit, précise qu'« Apple ne verra jamais vos données personnelles ». Reste qu'avec les empreintes digitales, les terminaux Apple peuvent désormais avoir accès à un nombre croissant d'informations personnelles, ce qui ne devrait pas forcément plaire à tout le monde.

Les applications qui ont été évoquées durant la conférence seront disponibles aujourd'hui, tandis que ResearchKit débarquera pour tout le monde le mois prochain. Bonne nouvelle pour finir, il sera open source (sans plus de précisions pour le moment). 

Apple research KitApple research Kit

Un nouveau portable : le MacBook, tout simplement... de 1 299 à 1 599 dollars

Il a aussi été question des ordinateurs portables avec un nouveau venu : le MacBook, tout simplement. Il ne pèse que 920 grammes, ce qui en fait le fait « le Mac le plus léger » selon Phil Schiller, vice-président marketing d'Apple. Son épaisseur est de 13,1 mm (largeur et longueur de 28,05 et 19,65 cm), ce qui est 24 % de moins que le MacBook Air par exemple (17 mm). Bref, un produit qui s'attaque à des modèles comme l'UX305 d'ASUS.

Comme le laissaient supposer les rumeurs, il dispose d'une diagonale de 12 pouces avec une définition de 2 304 x 1 440 pixels. Il est animé par un Core M pouvant grimper jusqu'à 1,3 GHz et il est entièrement passif, comme c'est souvent le cas avec les machines équipées de cette gamme de processeurs. Le constructeur annonce que le clavier et le trackapd ont été particulièrement soignés. Les touches du premier ont une course réduite, tandis que le second est capable de prendre en compte « la force » avec laquelle vous appuyez dessus, ce qui ouvre la voie à de nouvelles gestuelles.

Apple Macbook 2015Apple MacBook 2015Apple met en avant la taille réduite de la carte mère du MacBook : 67 % de moins que celle du MacBook Air de 11"

La connectique comprend de l'USB 3.1 (5 Gb/s seulement), du DisplayPort, du HDMI, du VGA et une prise pour l'alimentation, le tout regroupé au sein d'un seul et unique connecteur USB de type C (réversible). Il faudra par contre acheter séparément des adaptateurs vendus pour profiter d'une sortie VGA ou HDMI. On imagine que des hubs seront aussi proposés, à la manière de ce qui était proposé pour Thunderbolt, qui n'est plus au programme. Quoi qu'il en soit, si cette solution à l'avantage de proposer un encombrement réduit, elle condamne le port USB 3.1 lorsque le portable est en charge par exemple, cela pourra vite être gênant en situation de mobilité.

On retrouve également du Wi-Fi 802.11ac ainsi que du Bluetooth 4.0. La forme de la batterie est optimisée afin d'occuper un maximum d'espace, quitte à jouer un peu avec sa forme. L'autonomie annoncée est de 9 heures en navigation sur internet avec Wi-Fi et de 10 heures en lecture vidéo.

Côté tarif, il est question de 1 299 dollars (Core M à 1,1 GHz et 256 Go de SSD) à 1 599 dollars pour la version haut de gamme avec Core M à 1,2 GHz et 512 Go de stockage. Dans tous les cas, on retrouve 8 Go de DDR3, ce qui est plutôt appréciable. Le nouveau MacBook sera disponible à partir du 10 avril, trois coloris seront proposés.

MacBook
Le MacBook et son unique connecteur 5 en 1

Apple en profite également pour revoir ses gammes existantes avec de nouvelles versions des MacBook Pro. Il est question d'un processeur parfois plus rapide avec le passage à un Core de cinquième génération (Broadwell) et l'intégration du trackpad avec « Force », comme sur le nouveau MacBook. Le détail de la gamme n'a par contre pas été dévoilé lors de la conférence.

Apple revient sur sa montre connectée et annonce la disponibilité d'iOS 8.2

Tim Cook revient ensuite sur scène avec une annonce attendue : la montre connectée maison. Pour rappel, l'Apple Watch avait déjà été présentée lors d'une conférence de presse en septembre dernier. Comme pour certaines de ses concurrentes, on retrouve un micro ainsi que des haut-parleurs, ce qui permet de passer ou de répondre à un appel directement depuis la montre. Il sera également possible de profiter de la reconnaissance vocale.

Apple WatchApple Watch 

Apple met en avant les fonctions liées à la santé. Il est notamment question de l'intégration d'un cardiofréquencemètre, mais l'Apple Watch pourra également vous signaler que vous restez assis trop longtemps par exemple, ou vous donner un petit récapitulatif de votre activité sur la semaine écoulée. Des fonctionnalités que l'on retrouve déjà chez la concurrence.

Il est ensuite question des applications qui seront disponibles. Sans grande surprise on y retrouve des ténors du secteur comme Twitter, Instagram, American Airlines, Uber, Shazam ainsi que WeChat. Les services d'Apple ne sont évidemment pas oubliés avec Apple Pay, Siri ainsi que Passbook, l'application qui regroupe toutes vos cartes, tickets et coupons. Le tout peut évidemment se servir de la géolocalisation afin de vous proposer des informations pertinentes suivant votre emplacement, ce qui n'est pas sans rappeler ce que propose déjà Google Now par exemple.

Apple annonce une autonomie de 18 heures en utilisation courante, ce qu'il faudra évidemment vérifier dans la pratique, tant une « utilisation courante » peut prendre de sens différents suivant les fabricants et les utilisateurs. Pour rappel, Motorola annonce que sa Moto 360 peut tenir « la journée », sans plus de précisions. 

Apple WatchApple Watch
Le système de recharge de l'Apple Watch 

Apple Watch : de 349 $ pour la version Sport, à 10 000 $ pour l'Apple Watch Edition en or

Pour en profiter, il faudra par contre mettre à jour son terminal mobile afin de passer sur iOS 8.2 qui est disponible dès aujourd'hui. Côté tarif, Tim Cook annonce qu'il faudra débourser entre 349 et 399 dollars suivant la largeur du bracelet (38 ou 42 mm) pour la version Sport avec  un boîtier aluminium et bracelet fluoroélastomère.

Pour les versions en acier inoxydable il faudra compter entre 549 et 1 099 dollars, suivant la finition et le bracelet, tandis que la version Apple Watch Edition en or 18 carats sera vendue à... 10 000 dollars. Les précommandes ouvriront le 10 avril prochain avec une disponibilité pour le 24 avril. La liste des modèles ainsi que leur tarif respectif se trouve par ici


chargement
Chargement des commentaires...