Numericable-SFR couvre 50 % de la population en 4G et « accélère ses investissements »

Merci qui ? Merci Numericable 11
En bref
image dediée
Téléphonie
Sébastien Gavois

Le nouvel ensemble Numericable-SFR vient de dévoiler officiellement son plan de développement concernant la 4G ainsi que la 4G+. L'occasion de coucher sur le papier certains engagements récents de son directeur général Éric Denoyer. Mais cela sera-t-il suffisant pour rattraper Bouygues Telecom et Orange, largement en tête sur le déploiement de la 4G ? 

SFR revendique 50 % de la population couverte en 4G....

Numericable est officiellement le nouveau propriétaire de SFR depuis le 27 novembre dernier. Sans attendre, le nouveau patron du groupe, Éric Denoyer, était monté au créneau afin de dévoiler une partie de son plan de développement, mais aussi rassurer les anciens clients : il n'y aura « pas de migrations forcées » sur le fixe.

Concernant le mobile et la 4G plus particulièrement, SFR est en retard sur deux de ses concurrents, Bouygues Telecom et Orange, mais la marque au carré rouge annonce aujourd'hui qu'elle couvre 50 % de la population. Numericable-SFR ajoute que « 22 nouvelles villes de plus de 50 000 habitants ouvertes en 4G dont Ajaccio, Laval, Limoges, Lorient, Montauban, Nîmes, Niort, Pau, Perpignan et Vannes ». Il n'est par contre pas précisé si l'accord de mutualisation entre Bouygues et SFR est pris en compte dans le calcul de cette couverture. Pour rappel, certains clients SFR peuvent d'ores et déjà profiter de la 4G de Bouygues Telecom sur la bande des 1800 MHz (voir cette actualité pour plus de détails).

... et vise 70 % d'ici fin 2015, soit la couverture actuelle de Bouygues et d'Orange

Quoi qu'il en soit, l'opérateur indique également qu'il « accélère ses investissements » et vise 70 % de couverture pour la fin de l'année prochaine. Il ajoute que « cette accélération du déploiement de la couverture nationale 4G est rendue possible notamment grâce au rapprochement avec Numericable. En effet, le réseau capillaire en fibre optique de Numericable va permettre le raccordement d'un plus grand nombre de sites radio du réseau mobile de SFR, ce qui améliorera encore les performances en termes de débit 4G et 4G+ pour les clients SFR ». Un point qu'il faudra évidemment vérifier dans la pratique. Les prochains bilans de la qualité de service mobile de l'ARCEP seront donc intéressants à étudier.

Pour rappel, Bouygues Telecom revendique actuellement 71 % de la population couverte en 4G, contre 72 % pour Orange qui prend donc la tête de ce classement. Côté H+ (3G+ jusqu'à 42 Mb/s), SFR indique que plus de 75 % de la population est désormais couverte, contre 80 % pour Orange. Bouygues Telecom ne semble plus communiquer sur ce point précis. Du côté de Free, il faut pour le moment se contenter d'une récente déclaration de Xavier Niel (début novembre) où il pensait bientôt arriver a 50 % de la population couverte. Concernant la 4G+, les premières expérimentations sont en cours.

4G+ : après Toulon, Toulouse entre dans la danse

SFR mise également sur la 4G+ : « après Toulon en octobre, la 4G+ (Carrier Aggregation/LTE-Advanced) est désormais accessible à Toulouse sans surcoût pour les clients SFR bénéficiant d'un forfait 4G (formules Carrées, Red 3Go et Red 5Go) et d'un terminal compatible ». Là encore, l'opérateur est en retard sur Bouygues Telecom qui propose de la 4G LTE Advanced (ou 4G+) dans les « principales villes couvertes par la 4G+ : Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Bordeaux, Saint Étienne, Toulon, Grenoble, Roubaix, Rouen... ». Idem pour Orange qui indique que la « 4G+ est disponible à Paris, Strasbourg et Toulouse. Elle sera également accessible avant fin 2014 à Bordeaux, Douai, Lens et Lille et début 2015 à Avignon Grenoble, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Rouen et Toulon ». 

Reste maintenant à voir ce qu'il en sera du déploiement de la « fibre » de SFR-Numericable... qui peut prendre plusieurs formes.


chargement
Chargement des commentaires...