Téléphonie mobile : que valent les forfaits avec 100 Go de 4G à moins de 15 euros par mois ?

Le jeux des 7 différences 32
Accès libre
image dediée
Crédits : Ismailciydem/iStock
Téléphonie
Sébastien Gavois

La guerre des offres continue chez les opérateurs, restant autour des 10 à 15 euros par mois, mais pour 100 Go de 4G. B&You, NRJ Mobile et RED by SFR viennent tour à tour de lancer de telles promotions, chacune avec ses promesses et ses limites. Plongée (détaillée) dans leurs conditions.

En cette période de vacances scolaires pour certains, les opérateurs ont décidé de multiplier les remises pour attirer de nouveaux clients. On trouve toujours des forfaits avec quelques dizaines de Go de data pour moins de 10 euros par mois, mais trois opérateurs ont  misent sur une quantité de données bien plus importants : 100 Go de 4G.

Des offres du genre ne sont pas nouvelles et elles reviennent régulièrement sur le marché (NRJ Mobile est déjà monté à 200 Go), mais une réaction en chaine s’est produite ces derniers jours chez NRJ Mobile, RED by SFR et B&You.

Les tarifs oscillent entre 10 et 15 euros par mois pour une même quantité de data (et 10 euros de frais pour la carte SIM), mais il faut regarder le détail des offres et examiner les FIS pour se rendre compte de toutes les subtilités qui existent… et les différences sont nombreuses, au-delà de la simple question du roaming.

Forfaits 100 Go

NRJ Mobile : prix pendant 12 mois, attention au hors forfait en roaming

NRJ Mobile était le premier à ouvrir les hostilités la semaine dernière avec 100 Go pour 9,99 euros par mois, mais pendant un an seulement. Le tarif repassera ensuite à 19,99 euros.

L’opérateur précise que les débits sont limités à 100 Mb/s en téléchargement et 50 Mb/s en upload (alors que les quatre opérateurs nationaux permettent d’atteindre plusieurs centaines de Mb/s). Une fois arrivé à la limite des 100 Go, le débit est par contre réduit à 64 kb/s seulement. 

Les appels, SMS et MMS sont illimités, y compris vers les mobiles et fixes dans l’Union européenne lorsque vous êtes en déplacement dans l’Union européenne (depuis la France, seuls les appels vers la France sont inclus, vous suivez ?).

NRJ Mobile 100 Go

Vous avez également 5 Go de roaming depuis l’Union européenne (y compris l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège) ainsi que dans les DOM. Une telle limite n’est pas surprenante puisque NRJ Mobile s’aligne quasi-parfaitement sur le règlement européen sur l’itinérance entré en vigueur le 15 juin 2017.

Depuis le 1er janvier 2020, un forfait « illimité » à 9,99 euros par mois doit ainsi proposer au moins 4,7 Go de data en roaming. Cette valeur est calculée avec la formule suivante : 2x prix HT du forfait / tarif HT de gros, qui est actuellement de 3,5 euros HT par Go. Pour rappel, NRJ Mobile appartient au groupe Euro-Information Telecom, un des trois opérateurs français (avec Afone et Lebara) à disposer d’une « dérogation » de l’Arcep.

Elle lui permet de continuer facturer des frais supplémentaires en roaming. Et l’opérateur ne s'en prive pas : 0,0072 euro par Mo, soit 7,4 euros par Go, au lieu de la limite de 4,2 euros par Go normalement imposée par la Commission européenne.

Sachez enfin que la messagerie vocale visuelle est inclue via l’application maison de NRJ Mobile, tandis que le double appel est facturé 1 euro de plus par mois.

B&You : le forfait le plus « généreux », mais aussi le plus cher

Bouygues Telecom est le dernier a s'être lancé avec B&You avec 100 Go de data (jusqu'à 500 Mb/s) pour 14,99 euros par mois. Comme c’est le cas depuis des années, il facture en hors forfait par défaut – et au prix fort – les consommations supplémentaire : « tarif en vigueur (par palier de 10 euros ) : 0,01 euro par  Mo », soit 10,24 euros pour 1 Go !

Vous pouvez demander à disposer gratuitement d’une « option débit réduit » sans surcoût depuis votre espace client, avec 128 kb/s une fois les 100 Go consommés. Étant donné le prix du Go supplémentaire, on ne peut que vous conseiller de changer ce paramètre dès que possible afin d’éviter une mauvaise surprise par la suite.

B&You 100 Go 

L’opérateur est plus généreux que ses concurrents sur le roaming avec 15 Go depuis l’Union européenne et les DOM. Comme depuis la France, vous pouvez être facturé en hors forfait ou bien passer sur la formule débit réduit. Dans le premier cas, le Go sera facturé 4,3 euros par Go… soit plus de deux fois moins qu’en France. Le règlement européen impose en effet des plafonds en itinérance, mais pas en France. 

Enfin, Bouygues Telecom inclut sans supplément la Messagerie vocale visuelle et le double appel, alors que ces services sont facturés 2 euros par mois chacun chez RED by SFR (nous y reviendrons). La télévision est également accessible via le service B.tv, alors que ce n’est pas le cas chez ses deux concurrents.

SFR : 100 Go de data… et pas un octet de plus

Entre nos deux compères, c'est SFR qui est entré dans la danse avec sa marque « low cost » RED. C’est de nouveau un forfait avec 100 Go de 4G qui est proposé, mais à 12 euros par mois et sans limite de durée cette fois-ci.  Contrairement à NRJ Mobile et B&You, RED by SFR précise que « l’accès internet sera bloqué au-delà du seuil d’échanges de données de 100 Go/mois, jusqu’à la prochaine date de facturation ». 

Pas de réduction du débits, mais plus de navigation possible non plus. Concernant les débits, RED by SFR annonce « jusqu’à 593Mb/s en 4G+ » via l’agrégation de plusieurs bandes de fréquences, à condition de disposer d’un smartphone compatible et d’être dans une zone éligible. En upload, les débits sont de 75 Mb/s au maximum, c’est donc largement mieux que NRJ Mobile qui limite à respectivement 100 et 50 Mb/s.

RED 100 Go 

En roaming, RED by SFR permet d’utiliser 8 Go de data. Au-delà vous serez facturé 0,004 euro par Mo, soit 4,1 euros par Go (juste en dessous de la limite imposée par Bruxelles donc). L’opérateur propose également une option à 1 euro par mois qui pourrait intéresser certains clients : « des appels en illimité depuis la France métropolitaine vers les fixes d'Europe ».

Enfin, la messagerie vocale visuelle et le double appel sont disponibles pour deux euros de plus par mois… par option.

Prix « garanti à vie » : RED réfute, pas ses articles sponsorisés

La communication de SFR dispose d'une subilité particulière : son tarif n'a pas de fin de validité, il n'augmente donc pas automatiquement au bout d'un an par exemple. Mais comme nous l'avons récemment vu, l'opérateur annonce régulièrement des hausses automatiques à ses clients, qu'ils peuvent refuser (s'ils voient le message à temps).

L'offre étant sans engagement, c'est tout à fait légal. Dans la pratique, c'est tout de même un peu plus discutable, nombre d'abonnés se plaignant régulièrement de la situation. Mais le problème se situe ailleurs, dans la communication du groupe.

Car on entend régulièrement que ces offres sont des tarifs « garantis à vie ». Un discours que pouvait tenir directement SFR il y a quelque temps, mais dont on ne trouve plus trace sur son site. Même son compte Twitter s'en défend désormais. Si le service presse ne nous a pas encore répondu sur ce point, son compte Twitter (ici et ) en dit long :

« Bonjour, il n'est pas écrit sur notre site que cette offre est garantie à vie. Comme vous pouvez le voir depuis la page de l'offre, elle est indiquée comme sans prix doublant au bout d'un an et sans engagement. »

« Bonjour, en effet c'est "sans prix qui double au bout d'un an, sans engagement" et non "à vie", nous ne sommes pas responsables des formulations utilisées par les sites relayant nos offres. »

Vraiment ? Pas tout à fait. Car si l'on y regarde de plus près, les sites qui évoquent ce terme le font parfois dans le cadre de billet sponsorisé. Il s'agit donc de publicités payées par SFR, sur lesquelles on imagine que l'opérateur a un droit de regard. Chez Presse Citron, on a par exemple eu le cas il y a quelques jours, dans un article sponsorisé intitulé « Forfait mobile : RED by SFR casse les prix, retour de son offre à vie  », on pouvait lire que :

« L’opérateur télécom mise aussi sur deux avantages clés qui lui ont également permis de se hisser parmi les meilleurs forfaits en France : son abonnement est sans engagement et le tarif est « garanti à vie ». En laissant un maximum de flexibilité à ses clients tout en leur proposant une offre simple à comprendre, il est certain de faire un carton auprès de tout ceux qui cherchent un nouveau forfait mobile ».

Dans un second publié hier sur l'offre à 100 Go, le discours se veut un peu plus prudent : 

« Enfin, le dernier point qui distingue RED by SFR de tous les autres : le prix garanti à vie. Quand vous souscrivez à un forfait mobile chez lui, vous êtes assurés de toujours conserver le même tarif aussi longtemps que vous y restez. C’est le seul opérateur à offrir une promesse aussi transparente et généreuse. Ponctuellement, il pourra vous solliciter pour obtenir davantage de services (moyennant un supplément), mais c’est toujours optionnel. C’est un engagement fort, et cela vous assure une économie tout au long de votre contrat.

Avec un forfait illimité 100 Go pour 12€ par mois, vous ne pouvez simplement pas trouver mieux ailleurs. Par le passé, quelques opérateurs ont offert 100 Go à un tarif avantageux, mais ce n’était jamais garanti à vie. En général, ces promos ne s’appliquent que 6 mois ou un an, après quoi le prix grimpe en flèche. RED by SFR, c’est un forfait mobile garanti à vie pour un prix vraiment cassé. »

La pratique n'est pas propre à notre confrère puisque l'on retrouve aussi la mention de garantie à vie dans un article sponsorisé de Frandroid, sur un bon plan de Les Numériques (qui n'est pas indiqué comme spécifiquement sponsorisé), et sur d'autres sites à en croire Google News

Si SFR n'est réellement pas à l'origine de telles mentions, il serait sans doute préférable qu'il informe ses médias partenaires (ou non) de sa position, exprimée via son compte Twitter, sur le sujet. Cela évitera bien des confusions.


chargement
Chargement des commentaires...