WiFi4EU : 6 200 communes ont obtenu un coupon de 15 000 euros, dont 634 en France

Wi-Fi et pas WiFi ! 17
image dediée
Crédits : Dmytro Yarmolin/iStock
Réseau
Sébastien Gavois

Après les deux premiers appels à candidatures, la sénatrice Colette Mélot revient sur ce dispositif dont bénéficient déjà 634 communes. Elle en rappelle les rouages et souhaite qu'il évolue, notamment pour que les communes françaises puissent davantage en bénéficier.

Le projet WiFi4EU n'est pas nouveau – il date de 2016, mais n'a été officiellement validé que fin 2017 – mais sa mise en place a été plus compliquée que prévu. Alors qu'un premier appel à candidatures avait été lancé en mai 2018, il a tout simplement été annulé un mois plus tard à cause d'un « problème technique ». Les choses sont depuis rentrées dans l'ordre.

Il est revenu en novembre de l'année dernière, avec 2 800 coupons de 15 000 euros pour déployer du Wi-Fi dans des villes européennes. Un second appel à candidatures a été lancé début avril 2019 avec 3 400 coupons supplémentaires et les résultats sont connus depuis peu. Les projets de 224 et 410 communes françaises ont été validés.

Au Sénat, Colette Mélot (vice-présidente de la commission des affaires européennes) est revenue sur le lancement de cette initiative, le détail des premiers résultats (y compris pour la France) et son avenir.

« Premier arrivé, premier servi »... avec un faux départ

Lisez la suite : 82 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...