Meilleure intégration chez VMware, Hyper-V Quick Create : Ubuntu facilite sa virtualisation

Bientôt un Snap pour Proxmox ? 47
image dediée
OS
David Legrand

Si l'on s'attarde souvent sur les nouveautés qu'un OS apporte pour un usage classique ou professionnel, certaines améliorations plus spécifiques méritent que l'on s'y attarde. C'est le cas des avancées d'Ubuntu visant à faciliter son usage dans des machines virtuelles.

Si la virtualisation n'a rien de nouveau, elle trouve un nouvel essort ces dernières années. Que ce soit à travers son usage de plus en plus courant dans les stations de travail, PC classiques et simples NAS ou sa montée en puissance au côté des conteneurs dans les infrastructures (parfois hyperconvergées), c'est un enjeu de taille.

Les éditeurs l'ont bien compris et ont adapté leurs outils et systèmes d'exploitation, de Windows avec Hyper-V aux hyperviseurs spécialisés. Chaque grande distribution Linux fournit désormais son dérivé permettant d'exploiter facilement KVM/QEMU, ou des versions minimales à utiliser « dans le cloud ».

Canonical est l'un des plus actifs dans ce domaine. Avec la version 18.04 LTS puis la récente 19.04, il a même mis l'accent sur deux fonctionnalités visant à faciliter son usage dans les écosystèmes Microsoft et VMware.

Hyper-V Quick Create : Ubuntu, toujours seul partenaire tiers

Lisez la suite : 72 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...