Nouvel espace réservé de Windows 10 : comment ça marche ?

Pour une poignée de Go 36
image dediée
Crédits : Kirillm/iStock
OS
Vincent Hermann

La future mise à jour April 2019 de Windows 10 réservera 7 Go supplémentaire pour ses besoins quotidiens en maintenance. En voici les objectifs et le fonctionnement en détail, même si les machines concernées seront dans un premier temps peu nombreuses.

L’espace occupé par un système d’exploitation, particulièrement Windows, n’est pas une mesure fiable. Les éléments à inclure sont nombreux et évoluent avec le temps. Doit-on parler de la base technique ? Des applications fournies avec ? Des pilotes ? Et que dire dans ce cas de l’ensemble des opérations créant sans cesse des copies de sauvegarde, des caches et autres dossiers temporaires ?

D’un ordinateur à un autre, Windows 10 prend plus ou moins ses aises en fonction des habitudes de l’utilisateur. Par exemple, plus les installations de logiciels et pilotes se multiplient, plus le nombre de fichiers périphériques augmente, au-delà des seules applications. Windows garde souvent en réserve les installeurs qui permettent la modification, la réparation ou la suppression.

Conséquence, l’espace disponible fluctue d’une manière telle que ni l’utilisateur ni le système ne peuvent prévoir. Le premier peut se faire une raison, se lancer dans une chasse aux détritus numériques, ou basculer sur un support de stockage externe pour être certain de n’y stocker que des données personnelles. Le second doit en revanche jongler avec un paramètre très aléatoire, qui peut lui poser de vraies difficultés avec le temps.

Le cas le plus typique est celui d’une installation d’application ou, plus important, d’une mise à jour. Dans un monde idéal, Windows vérifie l’espace disponible avant de procéder aux grands travaux. L’exemple le plus significatif est celui des mises à jour semestrielles majeures. Si le système signale assez de place, l’installation continue. Dans le cas contraire, le processus affiche une erreur.

Mais cette méthode n’est pas assez fiable. Il est arrivé que l’installation se bloque et provoque le retour à l’état précédent à cause d’informations erronées. Pour remédier à ce problème, la prochaine version majeure de Windows 10, dont le nom sera probablement April 2019 Update (1903), mettra en place un espace réservé.

Le fonctionnement de l’espace réservé

Lisez la suite : 83 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...