Installons Linux et Windows depuis le réseau (PXE) simplement, de manière automatisée

Un Raspberry Pi et c'est parti ! 19
image dediée
Crédits : SonerCdem/iStock
OS TUTO
David Legrand

Les jours de repos s'enchaînent, et vous ne savez pas quoi faire pour occuper ces périodes parfois pluvieuses ? Et pourquoi pas utiliser l'amorçage PXE pour simplifier l'installation des machines de votre réseau. Un Raspberry Pi (et au moins un PC) suffit !

Installer un système d'exploitation passe le plus souvent par une clé USB désormais, le lecteur optique ayant été largement mis au placard ces dernières années. Mais lorsque vous avez plusieurs machines à configurer ou que vous passez souvent d'un OS à un autre, ce n'est pas la méthode la plus simple à utiliser.

Certes, il existe des boîtiers pour HDD/SSD permettant de monter les différentes images ISO présentes, pour que le système y accède comme s'il s'agissait d'un CD/DVD. Cela permet de ne pas avoir à utiliser différentes clés USB ou à transférer constamment des images. Mais ce n'est pas idéal.

Car il faut régulièrement y placer les nouvelles images, et donc le relier à un PC pour ça. Surtout, il ne peut être utilisé que pour une seule machine à la fois du fait de sa connectique USB. Impensable dans le cadre de déploiements ou lorsque l'on veut gérer les choses à distance, comme pour un petit serveur placé dans le coin d'une salle, sans écran/clavier/souris.

C'est ici que l'amorçage PXE (Pre-boot eXecution Environment) intervient, pour une installation simple via le réseau.

Notre dossier sur l'automatisation de l'installation des OS :

Un peu de théorie

Lisez la suite : 92 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...