Le CNNum de retour avec 30 nouveaux membres

Sans Rokhaya Diallo ni Axiom 10
En bref
image dediée
Crédits : CNNUM
Loi
Marc Rees

En décembre dernier, le Conseil national du numérique volait en éclats. Cinq mois plus tard, il renait de ses cendres avec 30 nouveaux membres. Plusieurs ont déjà fréquenté cette instance consultative, chargée de formuler des avis et recommandations de manière indépendante.

En décembre 2017, le choix de Rokhaya Diallo et du rappeur Axiom dans la liste dressée par Marie Ekeland, présidente du CNNum avait été critiqué par plusieurs politiques. La polémique était née après les propos de l’écrivaine, féministe et journaliste qui dézinguait le « racisme d’État » lors de ses prises de parole. Au motif que l’institution « a besoin de sérénité pour travailler », Mounir Mahdjoubi, le secrétaire d’État au numérique, demandait finalement à Marie Ekeland de revoir sa copie. Un choix qui a suscité l’explosion de l'instance rattachée à Bercy.

Cinq mois plus tard, le Conseil national du numérique va pouvoir reprendre du service. Une fois le texte de nomination publié au Journal officiel, il sera présidé par Salwa Toko, à la tête de l’association Becomtech, ancienne de la Fondation Agir contre l’exclusion, comme le révélait la Tribune le 17 mai dernier.

Trente nouveaux membres ont été désignés, selon la liste dévoilée par le Figaro :

Personnalités issues du numérique

  • M. Mohammed BOUMEDIANE (Ziwit, cybersécurité)
  • Mme Nathalie COLLIN (directrice en charge du numérique à la Poste)
  • Mme Maryne COTTY-ESLOUS (Lucine, e-santé)
  • M. Gaël DUVAL (JeChange.fr, à ne pas confondre avec le fondateur d'Eelo, le système mobile libre)
  • Mme Hind ELIDRISSI (Wemind, pour fédérer les indépendants)
  • Mme Tatiana JAMA (Selectionnist, e-commerce et chatbot)
  • Mme Laura MEDJI (Tracktor, plateforme de location d’engins)
  • Mme. Françoise MERCADAL-DELASALLES (directrice générale du Crédit du Nord)
  • M. Jean-Charles SAMUELIAN (Alan, assurance santé)
  • M. Alexandre ZAPOLSKY  (Linagora, logiciels libres)

Personnalités du secteur académique

  • M. Yann ALGAN (professeur d’économie à Science Po)
  • M. Gilles BABINET (« Digital Champion » français auprès de l’UE)
  • Mme Annie BLANDIN-OBERNESSER (professeur de droit à Télécom Bretagne)
  • M. Théodore CHRISTAKIS (professeur de droit à l’université de Grenoble)
  • M. Olivier CLATZ (Therapixel, IA en e-santé)
  • M. Vincent COSTALAT (professeur de médecine au CHU de Montpellier)
  • Mme Florette EYMENIER (créatrice de @Plus2POPSchool)
  • M. Henri ISAAC (maitre de conférence à Dauphine, président du think tank Renaissance Numérique)
  • Mme. Anne LALOU-SCHNEIDER (Web School Factory)
  • M. Thomas LANDRAIN (chercheur en biologie synthétique)

Personnalités impliquées dans le développement du numérique aux niveaux local, national ou européen

  • Mme Maud BAILLY (Accor Hotel)
  • M. Jérémie BOROY (DG de l’association Aditus, sur l’accessibilité)
  • Mme. Karine DOGNIN-SAUZE (Métropole de Lyon, déléguée à l'innovation)
  • M. Gérald ELBAZE (Médias Cité, innovation sociale et numérique)
  • Mme. Sophie FLAK (Eurazeo, société d’investissement)
  • Mme. Loubna KSIBI (Meet my Mama, entreprise solidaire et sociale)
  • Mme. Litzie MAAREK (EduCapital, fonds d’investissement)
  • M. Hervé PILLAUD (Tech'elevage, innovation dans l’agriculture)
  • Mme. Salwa TOKO (WiFilles, Becomtech)
  • M. Christian VANIZETTE (MakeSense, plateforme d’accompagnement des startups du social business)

Soit 15 femmes et 15 hommes, dont certains ont déjà siégé par le passé sur les bancs sur CNNum, comme Nathalie Collin ou encore Gilles Babinet. Ce dernier fut d’ailleurs le premier président du Conseil. Remarquons parmi les nouveaux entrants Théodore Christakis, professeur de droit à l’université de Grenoble, qui avait notamment rédigé une étude remarquable sur l’affaire opposant Microsoft au gouvernement américain.


chargement
Chargement des commentaires...