Comment la mission InSight va étudier la structure interne de Mars

Vous verrez, SEIS simple 6
image dediée
Crédits : NASA
Nouvelle Techno
Sébastien Gavois

Demain, une fusée Atlas V décollera avec la mission InSight et deux nanosatellites à son bord. Elle s'intéressera au cœur de Mars et essayera de comprendre pourquoi le « moteur » de la planète s'est arrêté de fonctionner il y a 4 milliards d'années. À bord de l'atterrisseur se trouve un instrument français : le sismomètre SEIS.

Si l'année 2020 promet d'être chargée avec Mars 2020 de la NASA et ExoMars de l'ESA, une autre mission décollera le 5 mai de Vandenberg en Californie : InSight (INterior exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport). Comme son nom l'indique, elle va passer au crible la structure interne de la planète rouge pour en comprendre les rouages.

Nous avons déjà expliqué comment (et pourquoi) les précédentes missions avaient mis en évidence la présence d'eau liquide à la surface et l'habitabilité de la planète à une certaine époque. La suite logique est de chercher des traces de vies.

Lancement demain à 13h05 (heure de Paris)

Mais, contrairement à Mars 2020, ce n'est pas le but premier d'InSight : « Le dispositif mesurera l’activité tectonique de Mars, ce qui permettra d’en déduire des informations sur sa structure (taille du noyau, épaisseur du manteau…) » détaille le CNES. La France participe activement à ce programme avec le développement du sismomètre SEIS (Seismic Experiment for Interior Structures).

Le décollage est prévu pour samedi 5 mai à 13h05 (heure de Paris), sauf retard de dernière minute bien évidemment. L'engin prendra place à bord d'une fusée Atlas V (401) avec deux autres passagers (nous y reviendrons). Plusieurs retransmissions en direct seront proposées. C'est notamment le cas de la Cité de l'espace de Toulouse qui reprendra le flux de la NASA, avec des commentaires et des explications en français.

InSight : un atterrisseur « recyclé », avec un instrument à la pointe

Lisez la suite : 81 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...