Étude de la planète Mars : la NASA reporte sa mission InSight à 2018

Feu vert pour la planète rouge 28
En bref
image dediée
Crédits : NASA
Nouvelle Techno
Sébastien Gavois

Via une rallonge de 153,8 millions de dollars, la NASA vient de confirmer le report en 2018 de la mission InSight. Elle devra étudier les « signes vitaux » de la planète Mars.

Fin 2015, la NASA annulait sa mission InSight qui devait débuter en mars 2016 (voir cette actualité). En cause, « un problème technique sur l'instrument SEIS fourni par le CNES ». Une nouvelle fenêtre de tir était envisageable pour 2018, mais le report de la mission n'était alors pas encore acté. C'est désormais chose faite annonce le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA.

Le lancement d'InSight pourra débuter le 5 mai 2018

Comme cela avait déjà été évoqué, « la nouvelle période de lancement de la mission commence le 5 mai 2018, avec un atterrissage sur Mars prévue pour le 26 novembre 2018 ». Il s'agit de la date la plus proche après 2016 à cause de l'agencement des planètes dans le système solaire.

Pour cela, une rallonge de 153,8 millions de dollars a été accordée à InSight (sur un budget initial de 675 millions de dollars). La NASA explique que cela ne change rien pour les autres missions déjà planifiées, mais qu'il y aura peut-être « moins d'opportunités » pour les années à venir, notamment au cours des années 2017-2020, mais sans donner plus de détails.

Objectifs : comprendre et écouter la planète Mars

Pour rappel, l’objectif principal d’InSight est d'aider à mieux comprendre comment les planètes rocheuses se sont formées et ont évolué. L'instrument SEIS (sismomètre hybride sur six axes) détectera les moindres mouvements de la planète rouge, « même plus faibles que le rayon d’un atome d'hydrogène » explique le CNES.

Quoi qu'il en soit, pour Jean-Yves Le Gall, président du CNES, il s'agit d'une excellente nouvelle « et une occasion sans pareille d’en apprendre plus sur la structure interne de la planète rouge, qui fait aujourd’hui l’objet d’un intérêt majeur pour la communauté scientifique internationale ». Rendez-vous est pris pour 2018 donc.


chargement
Chargement des commentaires...