Sony Music signe avec Dubset pour monétiser les remix en streaming

My remix is rich 4
image dediée
Crédits : junce/iStock
Streaming
Par
le jeudi 24 août 2017 à 14:00
Guénaël Pépin

Sony Music, l'une des trois majors mondiales, se prépare à monétiser les remix incluant sa propriété hébergés sur les services de streaming. L'accord doit légitimer la diffusion de ces morceaux, jusqu'ici sous la menace constante d'une suppression pour violation du droit d'auteur.

La vie devrait se simplifier pour les remix de morceaux de Sony Music. La major s'associe officiellement à Dubset, une société spécialisée dans la gestion de droits numériques, qui vise à identifier les reprises et remix pour les associer à l'œuvre originale, dont l'ayant droit contrôle la rémunération. Avec cet accord, les services de streaming devraient se remplir peu à peu de remix, au statut officiellement sécurisé.

En mars et mai 2016, Apple Music et Spotify ont signé leurs contrats avec la plateforme. À eux deux, les services dominent le streaming musical, avec 70 millions d'abonnés payants cumulés. Le but est de sortir de la « zone grise » dans laquelle existent actuellement ces œuvres, donc d'offrir toujours plus de contenus dans ces catalogues.

Une première mise en ligne en octobre dernier

Lisez la suite : 76 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...