Dans les méandres de l'intelligence artificielle, entre angoisses, espoirs et recommandations

Pour le meilleur et pour le pire 57
image dediée
Crédits : mennovandijk/iStock
Nouvelle Techno
Par
le mardi 16 mai 2017 à 10:57
Sébastien Gavois

Comprendre les enjeux de l'intelligence artificielle et établir un bilan des forces en présence, tel est le but du rapport adopté par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques. Il prend la forme d'un épais document de 275 pages que nous avons décortiqué.

Il y a quelques semaines, le député Claude de Ganay et la sénatrice Dominique Gillot publiaient un rapport complet (PDF) intitulé « Pour une intelligence artificielle maîtrisée, utile et démystifiée ». Un très vaste sujet qui regroupe des domaines comme la vision par ordinateur, l'apprentissage automatique (machine learning) et la robotique.

La France multiplie les enquêtes, compte rendu de six mois de travail sur l'IA

Il a été adopté à l'unanimité le 14 mars 2017 par l'OPECST (office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques), un organe d'information commun entre l'Assemblée nationale et le Sénat. Il arrive quelques mois après le lancement du projet France IA, mais n'est-ce pas déjà un peu trop tard ? Au détour d'une question, la sénatrice du Val-d'Oise s'explique : « Il y a deux ans que je sollicite l’OPECST pour engager ce travail. Hélas ! C’est dans l’urgence, juste avant la fin de nos mandats parlementaires, que nous nous penchons sur le sujet » affirme-t-elle.

Dans leur synthèse de quatre pages seulement, les deux rapporteurs dévoilent une quinzaine de propositions afin d'encadrer et d'aiguiller cette révolution qui est en marche depuis des années. Mais le rapport de 275 pages va bien plus loin car il regroupe l'ensemble des contributions, avec des comptes rendus des tables rondes.

On y retrouve pas moins de six mois d'auditions auprès de spécialistes de tous les horizons (scientifiques, entrepreneurs, psychiatre, etc.) provenant de plusieurs pays. Voici donc notre compte rendu des éléments marquants abordés par les uns et les autres. Car si sur certains points les réactions vont toutes dans le même sens, ce n'est pas toujours le cas. 

IA : un début en douceur, une accélération depuis quelques années

Lisez la suite : 93 % de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés peuvent lire l'intégralité de cet article.


chargement
Chargement des commentaires...