New Glenn : Eutelsat signe avec Blue Origin pour un lancement en 2021-2022

La guerre des prix est lancée 37
En bref
image dediée
Nouvelle Techno
Sébastien Gavois

La fusée New Glenn de Blue Origin vient d'enregistrer sa première commande. Il s'agit d'un satellite d'Eutelsat qui devra être placé sur une orbite géostationnaire. La société de Jeff Bezos en profite pour présenter sa fusée en vidéo.

Eutelsat enchaîne les annonces ces derniers jours. Après un accord avec l'Agence européenne de navigation par satellites (GSA) pour placer en orbite le système GEO-3 d'EGNOS V3, la société française annonce la signature d'un contrat avec Blue Origin, qui sera en charge de placer un de ses satellites géostationnaires.

Eutelsat veut « diversifier » les lanceurs pour ses satellites 

Bien évidemment, il est question de la prochaine fusée New Glenn de la société de Jeff Bezos. Celle-ci est encore en cours de construction et le premier moteur BE-4 vient seulement d'être assemblé. Les premiers essais de New Glenn débuteront en 2020 selon Eutelsat, tandis que la mission pour son compte aura lieu « à l'horizon 2021-2022 ». Elle ajoute que le lanceur New Glenn sera compatible avec « la quasi-totalité » de ses satellites, mais que « la mission qui lui sera attribuée pourra être déterminée jusqu’à 12 mois avant le lancement ».

Eutelsat explique que ce nouveau partenariat s'inscrit dans « la stratégie déployée depuis longtemps pour diversifier ses services de lancement auprès de plusieurs sociétés capables de lui donner accès à l'espace, à des conditions alliant performance, souplesse et compétitivité ».

La guerre des prix à l'horizon 2020 est déjà lancée

Actuellement, la société utilise des fusées comme Ariane 5 et Falcon 9 pour ses lancements. Pour rappel, début septembre, un de ses satellites se trouvait à bord de la fusée de SpaceX qui a explosé sur son pas de tir. Suite à cette déconvenue, Eutelsat prévoit un impact financier de l'ordre de 30 millions de dollars d'ici à 2018-2019.

Il s'agit donc du premier contrat connu pour New Glenn de Blue Origin, qui se place comme un concurrent direct de SpaceX et des agences spatiales des différents pays. Il sera d'ailleurs intéressant d'analyser le prix des différentes solutions. Pour rappel, Blue Origin et SpaceX misent sur la réutilisation du premier étage pour réduire les coûts, tandis qu'Ariane 6 promet 40 à 50 % d'économie sans être réutilisable (voir notre analyse).

Hasard (ou non) du calendrier, Blue Origin vient de mettre en ligne une vidéo de présentation pour le décollage et la récupération du premier étage de New Glenn :


chargement
Chargement des commentaires...