Snap Inc vend enfin ses lunettes Spectacles en ligne, à l'aube de son introduction en bourse

129,99 dollars la paire 37
En bref
image dediée
Obj. Connectés
Sébastien Gavois

Alors que Snap Inc. se prépare à entrer en bourse début mars, les lunettes connectées Spectacles de la société sont désormais en vente pour 129,99 dollars aux États-Unis. 

En septembre de l'année dernière, Snapchat changeait de nom pour devenir Snap Inc. et présentait ses lunettes-caméra Spectacles. La vente avait débuté quelques semaines plus tard, mais avec un mode de distribution bien particulier.

En effet, cela passait uniquement par « Snapbots », des distributeurs ambulants qui étaient régulièrement déplacés et dont les points de chute n'étaient pas connus à l'avance par les clients. De quoi créer un buzz autour des lunettes connectées, mais aussi une certaine frustration chez ceux qui ne sont pas parvenus à les obtenir à temps.

Les Spectacles disponibles sur Internet, pour 129,99 dollars

Aujourd'hui, la société a décidé de changer de stratégie et il est désormais possible d'acheter les Spectacles directement sur Internet. Pour le moment, la livraison ne peut se faire qu'aux États-Unis, tant pis pour le reste du monde. Côté tarif, il est question de 129,99 dollars avec un délai de livraison compris entre deux et quatre semaines. Trois coloris sont disponibles : rouge, noir et turquoise.

Pour rappel, celles-ci permettent d'enregistrer des vidéos de 10 secondes d'une simple pression sur un bouton qui se trouve sur le côté gauche de la monture, puis de les partager sur Snapchat en passant par votre smartphone.

L'introduction en bourse en ligne de mire

Hasard ou non du calendrier, cette annonce arrive peu de temps avant que l'entreprise ne se lance en bourse. En novembre de l'année dernière, Snap Inc. espérait franchir la barre des 20 milliards de dollars et pourquoi pas grimper jusqu'à 25 milliards. Les ambitions sont quelque peu revues à la baisse puisqu'il serait désormais question de 19,5 à 22,2 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal.

Le lancement des spectacles est probablement un bon moyen pour l'entreprise de faire parler d'elle et de se présenter sous un meilleur visage en vantant sa diversification, à quelques semaines seulement de son introduction boursière. La société doit aussi faire face au départ d'un de ses dirigeants : Sriram Krishnan. Sur Twitter, il explique qu'il souhaite se rapprocher de sa famille, mais ne précise pas où il ira travailler ensuite :


chargement
Chargement des commentaires...