Snapchat devient Snap Inc. et lance ses lunettes-caméra Spectacles

Qui veut des Google Glass de soleil ? 24
En bref
image dediée
Reseaux Sociaux
Guénaël Pépin

Un nouveau nom et des lunettes. Snapchat se renomme Snap Inc. et propose des lunettes de soleil avec caméra, les Spectacles. Elles sont capables de filmer jusqu'à 10 secondes de vidéo, à envoyer bien entendu sur le réseau social.

Il y a du chamboulement du côté de Snapchat. Le 24 septembre, la société a annoncé devenir Snap Inc. L'explication ? Tant que la société ne concevait que l'application Snapchat, son nom pouvait correspondre. « Maintenant que nous développons d'autres produits, comme Spectacles, nous avons besoin d'un nom qui aille au-delà d'un seul produit » affirme-t-elle dans son billet de blog.

Car, dans le même temps, l'entreprise a dévoilé Spectacles, des lunettes de soleil intégrant une caméra, censées permettre de rediffuser des événements tel que vécus. Toute ressemblance avec les Google Glass serait bien entendu fortuite. Elles « facilitent la création de Memories », qui sauvegardent un contenu pour l'envoyer plus tard à ses contacts.

L'entreprise affirme que les lunettes sont capables de capturer une journée de « snaps » en une seule charge. Elles peuvent se connecter au service en passant par un smartphone, via Bluetooth ou Wi-Fi. Objet de mode oblige, la paire est disponible en trois coloris. « La vidéo circulaire se joue en plein écran sur n'importe quel appareil, dans n'importe quelle orientation, et capture le point de vue humain avec un champ de vision de 115 degrés » ajoute Snap Inc. La qualité des vidéos n'est par contre pas précisée.

Comme l'explique l'équipe au Wall Street Journal, chaque capture se déclenche par un appui près de la charnière, et peut durer jusqu'à dix secondes. Contrairement aux Google Glass qui pouvaient laisser croire à un enregistrement permanent, des LED indiquent si Spectacles est en train de filmer. L'appareil doit être disponible cet automne, aux États-Unis, pour un prix de 129,99 dollars. Il s'agira d'une série limitée, pour un objet qu'Evan Spiegel, le patron du réseau social, appelle lui-même « un jouet ».


chargement
Chargement des commentaires...