Un marchand d'armes américain pourrait racheter le logiciel espion Pegasus israélien

NSOwned ?
Droit 3 min
Un marchand d'armes américain pourrait racheter le logiciel espion Pegasus israélien
Crédits : NSO Group

Un marchand d'armes de guerre électronique américain serait en pourparlers pour racheter le logiciel espion Pegasus au groupe israélien NSO. L'objectif serait d'apurer ses dettes et d'en limiter l'utilisation aux seuls alliés occidentaux de confiance des États-Unis.

Le géant américain de la guerre électronique L3Harris est en pourparlers avec le groupe NSO en vue de racheter son sulfureux logiciel espion Pegasus, révèle le site d'information spécialisé Intelligence Online : « affaibli par les sanctions américaines qui le visent, celui-ci doit toujours se restructurer ».

« Plus encore que le scandale médiatique de l'été 2021, lors duquel le logiciel Pegasus de NSO a été accusé d'avoir été utilisé contre de nombreuses cibles journalistiques et politiques, c'est le placement de l'entreprise sur la liste noire du Bureau of Industry and Security (BIS) du Département du commerce américain, en novembre, qui l'a mise à genoux et l'a conduite à la cession. »

Des pourparlers conjointement confirmés (fait suffisamment rare pour être souligné) par « un certain nombre de sources au courant de l'accord en Israël et aux États-Unis », précisent Haaretz, le Guardian et le Washington Post.

On apprenait en effet la semaine passée qu'Israël réclamait le retrait de NSO de la liste noire du département du commerce américain. Il y avait été placé en novembre 2021 au motif qu'il commerçait avec des pays allant à l'encontre de la politique étrangère et des intérêts de sécurité nationale des États-Unis.

Intelligence Online précise en outre que NSO ferait face à « une montagne de dettes, des clients fuyants et un investisseur, Novalpina Capital, englué dans une guerre interne avec le Berkeley Research Group », la société américaine de conseil qui administre le fonds Novalpina Capital, propriétaire à 70 % de NSO Group, qui « sont à couteaux tirés devant plusieurs juridictions », explique notre confrère : 

« À Londres, les fondateurs de Novalpina ont déjà tenté en avril de démettre BRG de son rôle d'administrateur. Dans le même temps, BRG fait face à une offensive légale au Luxembourg – où sont logées la plupart des holdings de NSO – également pour l'évincer du contrôle de Novalpina. »

Ce rachat passerait par un « savant montage financier afin de convenir à toutes les parties, les officielles comme les plus discrètes », comprenant « l'affichage de l'abandon de certaines activités, ce qui permettra d'expliquer publiquement la levée du placement sur liste noire ».

L3 pourrait ouvrir en parallèle une filiale en Israël, « où seront logées les propriétés intellectuelles du groupe, Tel Aviv ne voulant pas qu'elles sortent du pays ». En échange, le géant américain épongerait les 250 millions de dettes de NSO.

Le montant de la transaction n'est pas évoqué, mais Intelligence Online estime qu' « au vu des faibles montants à engager, le deal pourrait se révéler rentable pour L3, à condition toutefois que ce dernier arrive à conserver les cybertalents du groupe », alors que nombreux l'ont déjà quitté suite aux scandales à répétition.

« À Herzliya, la "Mecque" du cyber israélien, on voit cette prise de contrôle de NSO par L3 comme une reprise en main de ces technologies par les pays de l'alliance UKUSA – dite Five Eyes (Etats-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada et Royaume-Uni) –, actant de facto la fin de l'indépendance totale d'Israël en la matière », conclut Intelligence Online.

Les Fives Eyes, et éventuellement d'autres pays de l'OTAN

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !