MATE 1.26 : des nouveautés bienvenues, mais une version un peu décevante

Avec de vrais morceaux de Wayland
Logiciel 1 min
MATE 1.26 : des nouveautés bienvenues, mais une version un peu décevante

L’environnement MATE pour les distributions Linux a récemment été mis à jour. Ne vous fiez pas à son numéro de version (1.26), qui cache en réalité d’importantes améliorations, parmi lesquelles le très attendu support (initial) du serveur d’affichage Wayland.

MATE Desktop (prononcé « maté ») est un environnement de bureau très apprécié, utilisé dans un grand nombre de distributions. Il a été popularisé par certaines distributions comme Ubuntu MATE (créée en 2015) et Linux Mint (dès 2012), dont il est l’une des trois grandes variantes (avec Cinnamon et Xfce).

Un brin d’histoire, l’absence de Wayland

Son histoire commence peu avant la sortie de GNOME 3, dont les décisions radicales en matière d’ergonomie divisaient déjà. Le schéma s’est reproduit plus récemment avec GNOME 40, et il n’est pas rare de croiser des distributions Linux restant sur la version précédente (3.38) pour l’instant.

MATE était donc initialement un simple fork de GNOME 2.32, dont l’ergonomie classique avait les faveurs de nombreuses personnes. C’est la même philosophie qui a présidé à la création de Cinnamon, notamment pour sauvegarder le menu principal auquel beaucoup étaient habitués. Ce fork fut réalisé par un développeur d'Arch Linux, qui fut vite rejoint par d’autres, donnant naissance peu après au projet MATE Desktop.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !