Déploiement FTTH : Orange face à une « pénurie nationale de poteaux métal »

Vers un plan France THD 2035 ?
Internet 1 min
Déploiement FTTH : Orange face à une « pénurie nationale de poteaux métal »
Crédits : JJ Gouin/iStock

Après le spectre de la pénurie de fibre optique il y a quelques années, c’est désormais au tour des poteaux d'inquiéter concernant la bonne tenue du plan France THD. Face aux alertes sur le terrain, nous avons interrogé Orange et l’Arcep pour comprendre comment nous en sommes arrivés à la situation actuelle.

Le plan France Très Haut Débit (sur lequel nous sommes revenus en détails dans notre second magazine) prévoit que 100 % des foyers pourront disposer d’une connexion à Internet très haut débit (30 Mb/s minimum) d’ici 2022, avec au moins 80 % des lignes en fibre optique. Il est ensuite prévu d’arriver à 100 % (ou presque) de FTTH en 2025.

Un plan ambitieux sur le papier, mais aussi dans la pratique quand il se confronte à la réalité du terrain. Nous avons déjà évoqué le cas des armoires ouvertes aux quatre vents et/ou « dégueulant » de la fibre optique au fur et à mesure que le nombre d’abonnés augmente (multipliant les interventions).

Mais il y a aussi parfois des problèmes de génie civil pour amener la fibre optique jusqu’à l’abonné. Nous avons ainsi été alertés par plusieurs situations où Orange fait face à une pénurie... de poteaux. Interrogée, l'Arcep confirme cette menace de « coup de frein inédit sur le déploiement » de la fibre optique en France. Explications.

La guerre des poteaux

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !