Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Orange : « remise couplée » de 19,98 € avec ePresse et izneo, Famille by Canal passe à 12 €

Quid du taux de TVA ?
Mobilité 5 min
Orange : « remise couplée » de 19,98 € avec ePresse et izneo, Famille by Canal passe à 12 €

Jusqu'au 4 avril 2018, Orange ajoute « gratuitement » les options ePresse et izneo sur la quasi-totalité de ses offres sur le fixe et le mobile, avec une « remise couplée » de 19,98 euros. L'opérateur en profite aussi pour passer l'option TV Famille by Canal à 12 euros par mois.

Une nouvelle période commerciale débute chez Orange. Si dans les grandes lignes les offres ne semblent pas changer en profondeur.  On retrouve ainsi toujours les mêmes forfaits Livebox Zen, Play et Jet sur le fixe. Sur le mobile, Mini, Zen, Play et Jet sont encore de la partie, avec les mêmes quantités de data et fonctionnalités. Les tarifs ne changent pas.

Mais où sont donc les évolutions ? Pour le savoir, il faut s'intéreser aux détails. On constate alors des différences de taille.

Un « tarif exceptionnel » pour Famille by Canal

Tout d'abord, sur le fixe, l'option TV Famille by Canal n'est plus proposée gratuitement la première année aux clients fibre. Elle était pour rappel facturée 20 euros par mois, avec une remise équivalente pendant 12 mois, avant de passer à 25 euros par mois, avec le même réduction. Au bout d'un an, Famille by Canal était donc facturé 5 euros par mois.

Désormais, ce bouquet de chaines est annoncé à un « tarif exceptionnel pour les clients Fibre : 12 euros par mois, au lieu de 25 euros par mois », aussi bien la première année que les suivantes.

De leur côté, les clients xDSL peuvent en profiter pour... 25 euros par mois. Ce n'est pas le seul avantage réservé à ceux qui ont la chance d'avoir du FTTH à leur domicile : Canal+ Essentiel leur est accessible pour 14,90 euros par mois, au lieu de 19,90 euros par mois minimum en passant par Canal.

De leur côté, les clients Sosh mobile + Livebox avec la fibre peuvent profiter de Canal+ Essentiel pour 14,90 euros par mois, à condition d'avoir le décodeur TV (option à 5 euros par mois). Le bouquet Famille by Canal est proposé à 12 euros par mois pour ceux qui disposent d'un décodeur TV ou de l'appli TV d'Orange.

Orange Bouquet Famille Canal

Remise de couplage ePresse et izneo sur le fixe et le mobile

Dans la fiche d'information standardisée, une nouvelle option est mise en avant : « Jusqu’au 04/04/18, les services izneo et ePresse sont inclus dans les offres ci-dessus [NDLR : Livebox Zen, Play et Fibre en xDSL et fibre], avec une remise couplée offre, izneo et ePresse de 19,98 €. Non disponibles pour les clients professionnels. Les remises faites par Orange sont additives ». Il en est de même pour les offres Découverte à 24,99 euros par mois et Social Internet à 20 euros par mois.

Sur le mobile, la situation est identique à l'exception d'un forfait qui n'est pas concerné : « Jusqu’au 04/04/18, les services izneo et ePresse sont inclus dans les offres ci-dessus, avec une remise couplée offre, izneo et ePresse de 19,98 €. Non disponibles pour les clients professionnels et les clients du forfait Mini 1,99 € pour client déjà Open. Les remises faites par Orange sont additives ». Les clients Sosh ne sont pas concernés.

Il est ainsi possible de souscrire à un forfait Mini 5 Go à 16,99 euros par mois, avec 19,98 euros d'options offertes pendant six mois.

Orange ePresse izneoOrange ePresse izneo
ePresse avec Orange et izneo, également avec Orange

Des magazines et des BD en illimité

Chacune des options ePresse et izneo est normalement facturée 9,99 euros par mois, soit 19,98 euros pour les deux. La première permet d'accéder à 250 titres de presse en illimités, contre plus de 3 000 albums de bandes dessinées pour la seconde, toujours en illimité.

Comme SFR et Bouygues Telecom, l'opérateur cède donc aux sirènes de remises de couplages avec d'un côté un service presse profitant d'un taux de TVA réduit à 2,1 %, et de l'autre un forfait avec une TVA à 20 %. Cette pratique n'a évidemment rien d'illégal, mais elle peut permettre de réduire la TVA payée par l'opérateur suivant la manière dont est calculée la remise de couplage, et parfois conduire à afficher une TVA négative

Quelle répartition pour les remises et la TVA ?

Dans le cas d'Orange, la répartition de la remise de couplage n'est pas précisée. Pour rappel, l'année dernière lors de la mise en place de Famille by Canal avec une remise de couplage, le FAI nous avait expliqué que « la remise globale appliquée sera ventilée à due concurrence du poids de chaque composante de l’offre (Fibre et Famille by Canal) et ce conformément aux règles fiscales en vigueur ». Précisant que, « en aucun cas, il n’est pertinent de parler d’optimisation fiscale ».

La situation sera-t-elle la même cette fois-ci ? Nous tâcherons d'en savoir plus auprès du FAI. De son côté, le Gouvernement a commencé à définir une ligne de conduite pour ces pratiques dans son projet de loi finances 2018, expliquant que le calcul doit tenir compte du coût d'acquisition.

Il sera donc intéressant d'analyser dans le détail les factures de ces nouvelles offres dès que ce sera entré en vigueur.

Orange, ePresse et izneo déjà partenaires

Quoi qu'il en soit, ces options izneo et ePresse ne sont incluses que jusqu'au 4 avril 2018. « Le 5 avril 2018, ces services de lecture numérique seront automatiquement supprimés des forfaits. Les clients qui souhaitent continuer à les utiliser pourront souscrire à l’option ePresse et/ou à l’option izneo by fnac ». Sûrement l'occasion pour Orange de tâter le terrain et d'aviser sur les suites à donner.

Rappelons enfin que ce n'est pas le premier partenariat entre les différents protagonistes. Orange proposait déjà une option ePresse à 10 euros par mois, mais avec 15 numéros à choisir parmi plus de 500 titres seulement. Il y a également eu les « samedis de la presse » et une promotion spéciale en juillet 2015, toujours avec ePresse. De son côté, l'option izneo était déjà disponible, dans les mêmes conditions et pour le même prix (9,99 euros par mois).

Parmi les autres petits changements sur le fixe, on note que le duplicata de facture est facturé 10 euros pièce à partir de la troisième demande dans l'année, contre 4,70 euros auparavant. Notez que le guide complet des tarifs pour les offres mobiles et Open n'a pas encore été mis à jour. Lorsque cela sera le cas, nous l'éplucherons en détail.

23 commentaires
Avatar de Old Bear Abonné
Avatar de Old BearOld Bear- 05/10/17 à 12:28:19

En lui-même, le processus d'avis client tel qu'il existe est bancal.
 
Demander à quelqu'un, juste après achat, si le produit qu'il a choisi sur impulsion ou après mure réflexion est bien ou pas comporte un biais psychologique bien connu des spécialiste, techniquement ça s’appelle la "dissonance cognitive".
Après avoir choisi un produit précis, une personne va avoir tendance à valoriser les points positifs et à oublier les points négatifs en quelque sorte pour éviter de se trouver en contradiction avec elle-même.
Pour que le point de vue change, il faut que le défaut soit massif.

Par ailleurs, un produit quel qu'il soit doit-être utilisé pendant un certain temps pour qu'il soit possible de donner un avis qui ait du sens.
La seule chose qui peut être jugée juste après achat, c'est la conformité immédiate avec la description du produit.
Tout ceux qui ont fait des expériences "exotiques" avec les MarketPlaces peuvent en témoigner.
Il faut aussi que les sites acceptent les avis différés, ce n'est pas toujours le cas.
 

Avatar de spidy Abonné
Avatar de spidyspidy- 05/10/17 à 12:29:51

c'est la news d'à coté ^^

Avatar de Tarvos Abonné
Avatar de TarvosTarvos- 05/10/17 à 12:32:03

Hé bé, vous êtes courageux pour éplucher tout ça. Orange pourrait simplifier un peut tout ce bordel pour le rendre plus compréhensible.
 

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 05/10/17 à 12:34:12

ça me gonfle cette différenciation ADSL/ffth... comme si c'était volontaire de notre part.

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

De toute manière, toutes ces différences de prix sont là pour embrouiller tout le monde. J'imagine que Orange a un algorithme maison (ou un service "contrôle de gestion" dédié) pour concevoir cette usine à gaz de tarifs ubuesques.

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

je déteste ces "remises de couplage", ça sent l'embrouille rien qu'en regardant ma facture Bbox :

Avatar de psn00ps Abonné
Avatar de psn00pspsn00ps- 05/10/17 à 13:25:22

Où est le problème ? Ce n'est pas du tout la même chose.

Avatar de psn00ps Abonné
Avatar de psn00pspsn00ps- 05/10/17 à 13:27:06

C'est le "Couscous boulette" mais avec une obligation de transparence :mdr:

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 05/10/17 à 13:31:25

je pense que c'est le côté double-peine + discrimination qui l'embête.
Tu as déjà un débit moindre par rapport à la fibre mais en plus tu paies le même service/bouquet deux fois plus cher

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Il faut dire que les offres FttH sont plus chères que les offres DSL chez Orange (depuis le Show Hello du printemps 2016).

C'est peut-être un réajustement à la hausse des offres DSL. Ni vu, ni connu. Vite fait, je t'embrouille.

Édité par joma74fr le 05/10/2017 à 13:39
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3