Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

4G : des déploiements au ralenti en août, particulièrement en outre-mer

Heureusement, c'est la rentrée !
Mobilité 5 min
4G  : des déploiements au ralenti en août, particulièrement en  outre-mer
Crédits : triloks/iStock

En août, le rythme des déploiements de la 4G était globalement plus calme qu'en juillet, tout particulièrement en outre-mer où seul SRR (filiale de SFR) a densifié son réseau. En métropole, Bouygues Telecom est bon dernier, tandis que les trois autres se tiennent dans un mouchoir de poche. 

Comme toujours, le début du mois est synonyme de publication de l'observatoire du déploiement des réseaux mobiles 2G, 3G et 4G des opérateurs. Il s'agit pour rappel de données transmises à l'agence, et non de relevés effectués sur place.

Voici sans plus attendre les chiffres pour le mois d'août avec, entre parenthèses, l'évolution par rapport au mois précédent :

Bouygues Telecom :

  • 2 600 MHz : 1 921 (+7)
  • 2 100 MHz : 22 (+8)
  • 1 800 MHz : 8 076 (+17)
  • 800 MHz : 10 749 (+130)
  • 700 MHz : 11 (stable)
  • Total d'antennes : 20 779 (+162)
  • Sites : 13 272 (+70)

Free Mobile :

  • 2 600 MHz : 8 752 (+176)
  • 2 100 MHz : 0 (stable)
  • 1 800 MHz : 6 583 (+424)
  • 800 MHz :  Free Mobile n'a pas de licence
  • 700 MHz : 847 (+19)
  • Total d'antennes : 16 182 (+619)
  • Sites : 8 583 (+177)

Orange :

  • 2 600 MHz : 7 303 (+51)
  • 2 100 MHz : 0 (stable)
  • 1 800 MHz : 1 466 (+198)
  • 800 MHz :  10 161 (+252)
  • 700 MHz : 0 (stable)
  • Total d'antennes : 18 930 (+501)
  • Sites : 12 740 (+240)

SFR :

  • 2 600 MHz : 4 451 (+104)
  • 2 100 MHz : 23 (+18)
  • 1 800 MHz : 7 179 (+236)
  • 800 MHz : 12 414 (+169)
  • 700 MHz : 0 (stable)
  • Total d'antennes : 24 067 (+527)
  • Sites : 12 750 (+181)

Bouygues Telecom à la traine...

Avec 240 supports 4G supplémentaires en un mois, Orange est en tête sur ce critère. Dans le même temps, l'opérateur a ajouté 501 antennes à son réseau (dont plus de la moitié sur les 800 MHz). Sur le critère du nombre de supports, SFR est en deuxième position avec 181 de mieux, pour 527 antennes supplémentaires (majoritairement sur les 1 800 MHz).

Après un réveil le mois dernier (avec 231 sites et 709 antennes), Free Mobile est légèrement en baisse, mais reste sur un niveau quasi comparable avec 177 sites et 619 antennes (dont plus de la moitié sur les 1 800 MHz). Il est donc troisième sur le nombre de supports activés, mais premier sur celui des antennes.

De son côté, Bouygues Telecom met tout le monde d'accord en étant dernier aussi bien sur le nombre de supports (70) que sur celui des antennes avec 162, dont 130 sur la bande des 800 MHz. 

  • ANFR septembre 2017
  • ANFR septembre 2017

Free seul sur les 700 MHz, SFR et Bouygues avancent doucement sur les 2100 MHz

Sur les bandes de fréquences, Free Mobile est toujours esseulé sur les 700 MHz. Il ajoute 19 antennes sur cette bande (qui ne peut couvrir qu'une petite partie de la France métropolitaine pour le moment) et gagne 2 autorisations. De son côté, Orange enregistre sa première autorisation, mais toujours pas d'antennes actives. SFR est désormais le seul opérateur à n'avoir aucune autorisation (et donc aucune antenne) sur cette bande. Pour rappel, il faudra attendre mi-2019 pour que les opérateurs puissent en profiter pleinement.

Les 800 MHz (où Free Mobile n'a pas remporté d'enchères) sont plébiscités par Bouygues Telecom et Orange au cours des deux mois d'été. Avec les 700 MHz, il s'agit de fréquences « en or » : elles portent plus loin et pénètrent mieux dans les bâtiments.

La réutilisation de la bande des 1 800 MHz va bon train chez Free Mobile et SFR qui ont activé le plus d'antennes sur cette bande au mois d'août. Sur les 2 100 MHz, seuls Bouygues Telecom et SFR ont ajouté quelques antennes (8 et 18 respectivement). Ce sont également les seuls opérateurs à avoir le droit de réutiliser cette bande 3G pour de la 4G. L'Arcep expliquait que Free Mobile et Orange pouvaient aussi en faire la demande, ce qui ne semble pas être le cas pour le moment.

Enfin, les quatre opérateurs ont densifié leur réseau 4G sur les 2 600 MHz en août avec 7 à 176 antennes de mieux, mais cela reste à chaque fois minoritaire.

Calme plat en outre-mer, sauf chez SRR

Passons maintenant à l'outre-mer, où l'encéphalogramme des différents opérateurs est plat quasiment partout sur le mois d'août (toutes fréquences confondues), sauf chez SRR, une filiale de SFR à la Réunion et à Mayotte.

Pour rappel, Free Mobile s'est récemment lancé à La Réunion (voir cette actualité), sur le réseau Telco OI (géré en partenariat avec le groupe Axian). Après un démarrage rapide sur le relevé ANFR de juillet, le soufflé est quelque peu retombé avec celui de début août pour Telco OI. Selon l'observatoire du 1er septembre, l'opérateur n'a ajouté aucun nouveau support et antenne 4G à la Réunion.

ANFR septembre 2017 outre mer

Pendant ce temps, SRR a repris les mises en service. L'opérateur a ajouté 64 antennes le mois dernier, avec une quasi-parité entre les 800 MHz (+36) et les 2 600 MHz (+39). Un rapide calcul permet de constater que le compte n'est pas bon. En effet, l'opérateur revendique 11 antennes actives de moins sur les 1 800 MHz. Erreur de comptage ou suppression, cela n'est pas précisé par l'Agence nationale des fréquences. 

À la Réunion, Orange est toujours en tête sur les supports 4G, suivi par SRR qui se rapproche après plusieurs mois de calme plat. Telco OI (Free Mobile) est donc en troisième position. Nous suivrons évidemment l'évolution sur les prochains mois afin de voir comment vont se positionner les uns et les autres, et si Telco OI va relancer ses déploiements. 

Après deux mois à 645 et 895 antennes 3G de plus, Free ralentit en août avec seulement 208 antennes supplémentaires. Dans tous les cas, l'opérateur reste loin de ses concurrents :

ANFR septembre 2017

8 commentaires
Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 06/09/17 à 08:40:34

c'est les vacances ¯\(ツ)\

Avatar de Antwan Abonné
Avatar de AntwanAntwan- 06/09/17 à 09:45:30

"Après deux mois à 645 et 895 avec antennes 3G de plus, Free ralenti en août avec seulement 208 antennes supplémentaires. Dans tous les cas, l'opérateur reste loin de ses concurrents".

Sur la 3G Free est a 70 antennes UMTS900 de différence avec Bouygues. Et il y a moins d’écart entre Free et Bouygues sur le UMTS2100 qu'entre Bouygues et SFR.

Donc pas si "loin de ses concurrents" non.

Avatar de Etre_Libre Abonné
Avatar de Etre_LibreEtre_Libre- 06/09/17 à 11:19:35

Free n'a que 5 Mhz sur la 3G, et même en réseau propre elle est souvent peu utilisable.

Donc même avec le même nombre d'antennes 3G ils n'iront pas bien loin...

Il faudrait bien plus d'antennes 4G que les autres car leurs fréquences portent moins loin, et ça se ressent clairement.

Avatar de ashlol Abonné
Avatar de ashlolashlol- 06/09/17 à 13:06:51

nouveau mois et nouvelles actus useless... je pense qu'une tous les 6 mois seraient acceptable mais tous les mois c'est carrément lourd.

Avatar de alegui INpactien
Avatar de aleguialegui- 06/09/17 à 20:02:46

Pour ma part le format mensuel du bilan je trouve ça plutôt bien. En plus, c'est aussi le rythme de publication des données par l'ANFR. (par contre, on pourrait en faire une brève)

Édité par alegui le 06/09/2017 à 20:03
Avatar de Okki Abonné
Avatar de OkkiOkki- 07/09/17 à 00:33:48

Tu peux également le lire qu'une fois tous les six mois...

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Je remarque que Free a un nombre impressionnant d'antennes "hautes fréquences" (1800-2100-2600) par rapport aux 3 autres (avec 15 335 antennes dans les hautes fréquences) et que SFR devance d'un cheveux BouyguesTel et Orange en ce qui concerne les basses fréquences (700-800) (avec 12 414 antennes). Quant à Orange, l'opérateur a visiblement choisit un déploiement équilibré entre hautes fréquences et basses fréquences.

Avatar de Okki Abonné
Avatar de OkkiOkki- 08/09/17 à 04:24:04

De ce que j'ai compris, ils n'ont pas le choix, puisque ils ne semblent pas avoir de licence sur la bande des 800 MHz, et que le 700 MHz ne sera pas utilisable sur toute la France avant 2019.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
  • Introduction
  • Bouygues Telecom à la traine...
  • Free seul sur les 700 MHz, SFR et Bouygues avancent doucement sur les 2100 MHz
  • Calme plat en outre-mer, sauf chez SRR
S'abonner à partir de 3,75 €